mis à jour le

Trop peu et trop tard Monsieur Ben Jaâfar

Mustapha Ben Jaâfar qui n’avait plus le moindre choix, après le gel des activités de l’ensemble des députes démocrates ( 72 ) ainsi que celui de Jalel Bouzid et de Nefissa Marzouki , deux deputés de son partie TAK et la fronde de Fattouma Attia députée islamiste Nahdhaouie, que de demander à son tour le gel des activités de l’ANC surtout quand à 19 heures, il a compris que les tunisiens descendraient dans les rues le même soir du mardi 6 août par dizaines de milliers
Il a cherché à sauver ce qui lui restait de sauvable
Mais trop peu et trop tard Monsieur Ben Jaâfar
On aurait peut être compris, si dans un sursaut de courage, tu avais quitté l’alliance avec les tueurs islamiste et avais fait démissionner tes ministres après le crapuleux assassinat de Chokri Belaid ou au moins après celui de Mohamed Brahmi
Mais encore une fois, tu as raté l’occasion de rentrer même par le trou d’une souricière
Tu t’es fait entouré de gens qui avaient tous des intérêts directs refusant toute voix discordante qui aurait pu te ramener des choix contradictoires
Maintenant assume cette fronde et cette haine que te voue le peuple progressiste
Je le dis tres sincèrement : Dommage !!!

Karim Baklouti Barketallah

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes