mis à jour le

Après l’Aïd ,Marzougi ne sera plus président

Dans très peu de temps il ne sera plus président. Même ses plus proches, à commencer par Mustapha Ben Jaâfar très absent durant la cérémonie des adieux du 27 ramadan, Ghannouchi plus distant que jamais encombré par plus Mahomet que lui, Raouf Ayadi son compagnon des cellules dans tous les sens considèrent qu’il faut le délester avant de discuter du nouveau lifting.

Il y a près de deux ans, cet individu, arrivé dans l'indifférence totale voire le mépris, devait subir ses premières gifles à l'aéroport au propre comme au défiguré. Quelques temps après, il écumait toutes les divinités, bonnes et mauvaises sur Hannibal TV. Il se plaignait de ce que l’agent de la radio tunisienne lui avait demandé sa carte d’identité alors qu’il s’était fait inviter pour une émission de remplissage – « Marzougui ?, connait pas ! Carte d’identité s’il vous plait ou bien partez ! » Et il était reparti dans tous ses états sauf la lucidité qui est l'une de ses deux plus grosses phobies. L'autre étant celle de regarder où mettre les pieds. En évitant les plats liquidiens. La constipation mentale n'a d'égal que les diarrhées verbales quand il faut se taire. Au cours de la même émission fourre-tout, il rappelait à qui veut bien le voir que les années ben Ali l’avait rendu infréquentable … » les gens changeaient de trottoir quand ils me voyaient  » En fait ben Ali était exécrable mais n’avait pas besoin de faire un effort pour rendre ce faux jeton infréquentable. L'Homme se voyait trop important. Il s'en chargeait assez bien. C'est biophysique.

Passé l'Aïd, mardi au plus tard, M. Marzouki reprendra sa vie de misère, arpentera de nouveau les rues … et les gens changeront de trottoir.. Difficile de croiser quelqu'un qui n'a pas encore subi son sourire menaçant, ou son index bidirectionnel.

L'infréquentable devra en plus subir l’ingratitude des bandits qu’il a libéré honoré et re-libéré pour certains …

Invité de marque il y a 3 ans chez la chaîne des monarques, célèbre par sa générosité envers les tunisiens , il pourra encore reprendre  cette phrase célèbre de Hajjaj Ibnou Youssef surnommé « le sanguinaire » :

« je suis en train de voir des têtes mûres , il est temps de les cueillir! »

Hajjaj s’adressaient aux irakiens du temps de Calife  Mouaouya  ,le Tartour menaçaient les tunisiens au temps de sa république de polichinelle .

Quelle est moche … la vieillesse … surtout quand personne ne veut cueillir une tète mure et s'en prend à des vertes.

Zakaria Bouker

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

président

AFP

OMS: le Canada réclame l'annulation de la nomination du président Mugabe

OMS: le Canada réclame l'annulation de la nomination du président Mugabe

AFP

Ethiopie: le président démissionnaire de l'Assemblée évoque un "manque de respect"

Ethiopie: le président démissionnaire de l'Assemblée évoque un "manque de respect"

AFP

Afrique du Sud: l'avenir judiciaire du président Zuma s'obscurcit

Afrique du Sud: l'avenir judiciaire du président Zuma s'obscurcit