mis à jour le

Alliances politiques : LE RPM ASPIRE LES RALLIEMENTS

Le premier tour de l'élection du 28 juillet dernier a tranché : les candidats du RPM, Ibrahima Boubacar Keïta, et de l'URD, Soumaïla Cissé, sont en finale pour ce dimanche 11 août.

En attendant, c'est le temps des alliances politiques. Et c'est la ruée vers le parti des « Tisserands », le RPM. À la date du 5 août, le RPM a enregistré le ralliement d'une vingtaine de candidats malheureux du 1er tour : Dramane Dembélé (Adema-PASJ), Housseni Amion Guindo (Codem), Moussa Mara (Yelema), Mamadou Blaise Sangaré, (CDS), Oumar Mariko (Sadi), Oumar Bouri Touré (GAD), Mme Haidara Aichata Alassane Cissé (Chato 2013), Alhousseni Abba Maiga (Panafrik), Mountaga Tall (CNID-FYT), Siaka Diarra (UFD), Choguel Kokalla Maiga (MPR), Cheick Keita (UDA), Hamed Sow (RTD), Sibiri Coumaré (Sira), Oumar Ibrahim Touré (APR), Racine Seydou Thiam (CAP), Niankoro Yeah Samaké (PACP), Konimba Sidibé (Modec), Ousmane Ben Fana (PCR). Rappelons que le candidat de l'ADEMA a appelé les électeurs à reporter leurs voix sur le candidat IBK contre l'avis de son parti.

Du côté du FDR-ARP, ceux qui ont choisi de soutenir le candidat de l'URD, Soumaïla Cissé, mettent en avant les engagements pris au sein de l'Alliance politique et électorale. C'est le cas de Modibo Sidibé. Il en est de même du candidat de l'Union des mouvements et associations pour le Mali (UMAM), Jeamille Bittar, qui a réaffirmé son soutien et celui de ses militants au représentant de la plateforme FDR dont elle est signataire.

Pour la même raison, la direction du parti Adema-PASJ par le biais de son président par intérim, Ibrahima N'Diaye, appelle les militants du parti à voter pour le candidat de l'URD.

A. DIARRA

 

politiques

AFP

En Angola, une pénurie de carburant aux émanations très politiques

En Angola, une pénurie de carburant aux émanations très politiques

AFP

L'économie sud-africaine

L'économie sud-africaine

AFP

L'économie sud-africaine

L'économie sud-africaine