mis à jour le

Irak: les violences les plus meurtrières depuis 2008

L’Irak connaît un regain de violences inédit depuis cinq ans du fait de l’aggravation des tensions confessionnelles entre la majorité chiite et la minorité sunnite.

==2008==

- 1er fév: 98 tués et plus de 200 blessés dans deux attentats suicide perpétrés par des femmes kamikazes sur des marchés de Bagdad.

- avril: 1.428 personnes tuées dans des violences au cours du mois(officiel), dont plus de 900 tués irakiens dans des combats opposant troupes irakiennes et américaines aux miliciens chiites dans le quartier de Sadr City (nord-est de Bagdad).

==2009==

- 19 août: 106 morts et près de 600 blessés dans un double attentat au camion piégé à Bagdad visant les ministères des Affaires étrangères et des Finances.

- 25 oct: 153 morts, plus de 500 blessés dans un double attentat à la voiture piégée dans la capitale, revendiqué par l’Etat islamique d’Irak (ISI), la brancheirakienne d’Al-Qaïda.

 ==2010==

- 10 mai: Au moins 110 morts et plus de 500 blessés dans une vague d’attentats sur l’ensemble du territoire. L’attaque la plus meurtrière vise une usine textile à Hilla (centre) faisant plus de 50 morts.

==2011=

- 15 août: Une série d’attaques –attentats suicide, bombes et fusillades– dans 17 villes d’Irak fait 74 morts et plus de 300 blessés.

 

==2012==

- 23 juil: 113 morts lors d’une série d’attaques dans tout le pays, dont Bagdad, en plein mois de jeûne du ramadan, revendiquées par l’ISI. Au total, 409 morts et 975 blessés pendant le mois.

- 8-9 sept: Près de 90 morts et 400 blessés à travers l’Irak, dont Bagdad, dans une série d’attentats revendiquées par l’ISI.

 

==2013==

- 23 avr: Début d’une nouvelle vague de violences qui fait plus de 240 morts en une semaine (sources médicales et de sécurité). Les troubles ont été déclenchés par un assaut des forces de sécurité dans le Nord contre un campement de manifestants sunnites, appuyés par des hommes armés hostiles au Premier ministre, suivi par plusieurs attaques de représailles contre les forces irakiennes.

- 22 juil: Un groupe extrémiste sunnite lié à Al-Qaïda attaque deux des principales prisons du pays faisant au moins 53 morts et libérant au moins 500 prisonniers. Le 29, au moins 16 voitures piégées, dont 11 à Bagdad, font plus de 57 morts.

Au total, un millier de personnes ont été tuées en juillet au cours de vagues d’attentats. Il s’agit du bilan mensuel le plus élevé depuis 2008, lorsque le pays sortait à grand peine d’une quasi guerre civile entre musulmans chiites et sunnites.

AFP

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

violences

AFP

Afrique du Sud: manifestation contre les violences faites aux femmes

Afrique du Sud: manifestation contre les violences faites aux femmes

AFP

Centrafrique, une flambée de violences qui alarme et interroge

Centrafrique, une flambée de violences qui alarme et interroge

AFP

RDCongo: report de l'inscription d'électeurs au Kasaï après des violences

RDCongo: report de l'inscription d'électeurs au Kasaï après des violences