mis à jour le

L'association "Touche pas à mon enfant" satisfaite de l'audience royale accordée aux parents et membres des familles des enfants victimes du dénommé Daniel Galvan

L'association "Touche pas à mon enfant" a exprimé sa grande satisfaction et sa profonde admiration de l'audience accordée, mardi au Palais Royal de Rabat, par SM le Roi Mohammed VI aux parents et membres des familles des enfants victimes du dénommé Daniel Galvan Fina.

en lire plus

MAP

Ses derniers articles: Aide marocaine au peuple malien: l'hôpital de campagne marocain en cours d'installation  Les initiatives solidaires du Maroc confortent sa position d'acteur incontournable en Afrique de l'Ouest (universitaire)  La cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de la FP, une consécration de l’engagement royal en faveur de la promotion du secteur (ministre) 

parents

AFP

Nigeria: les écolières libérées par Boko Haram retrouvent leurs parents

Nigeria: les écolières libérées par Boko Haram retrouvent leurs parents

AFP

Nigeria: Boko Haram rend

Nigeria: Boko Haram rend

AFP

Nigeria: les parents des lycéennes disparues de Dapchi dénoncent des failles sécuritaires

Nigeria: les parents des lycéennes disparues de Dapchi dénoncent des failles sécuritaires

familles

AFP

Maroc: des familles de migrants retenus en Libye manifestent

Maroc: des familles de migrants retenus en Libye manifestent

AFP

Bousculade meurtrière au Maroc: les familles enterrent les victimes

Bousculade meurtrière au Maroc: les familles enterrent les victimes

AFP

Bousculade meurtrière au Maroc: les familles pleurent les victimes

Bousculade meurtrière au Maroc: les familles pleurent les victimes

enfants

AFP

Côte d'Ivoire: les enfants autistes marginalisés attendent des soins adéquats

Côte d'Ivoire: les enfants autistes marginalisés attendent des soins adéquats

AFP

Nigeria: Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013

Nigeria: Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013

AFP

Nigeria: quatre ans après Chibok, la menace de Boko Haram plane toujours sur les enfants du nord-est

Nigeria: quatre ans après Chibok, la menace de Boko Haram plane toujours sur les enfants du nord-est