mis à jour le

Au nom du respect et de la dignité

La décence dans la tenue vestimentaire de manière générale, hormis toute considération religieuse, est une valeur pour la femme. De nos jours, cette discrétion est mise à rude épreuve. Comment la gent féminine doit-elle se vêtir ? Que dit la religion musulmane sur ce que doit porter la femme, surtout pendant le mois de Ramadan ? Toute société, qu'elle soit laïque ou non, recommande que la femme s'habille décemment, afin de préserver sa féminité pour ne pas subir d'agression masculine. En islam, il y a (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

nom

AFP

"Le Franc malgré son nom est la monnaie de Africains", dit Michel Sapin

"Le Franc malgré son nom est la monnaie de Africains", dit Michel Sapin

AFP

Comores: le nom du futur président entre les mains de 6.000 électeurs

Comores: le nom du futur président entre les mains de 6.000 électeurs

AFP

En Libye, des tombes sans nom dans le cimetière des migrants noyés

En Libye, des tombes sans nom dans le cimetière des migrants noyés

respect

AFP

Le pape et Paul Biya saluent le respect entre les religions

Le pape et Paul Biya saluent le respect entre les religions

AFP

Mali: défense et respect des Constitutions au sommet France-Afrique

Mali: défense et respect des Constitutions au sommet France-Afrique

AFP

Burundi: la communauté internationale appelle au respect de l'accord d'Arusha

Burundi: la communauté internationale appelle au respect de l'accord d'Arusha

dignité

group promo consulting

Saluant leur dignité retrouvée Les arabisants portent Macky Sall au pinacle

Saluant leur dignité retrouvée Les arabisants portent Macky Sall au pinacle

Kamel Mahdhaoui

Une question de dignité et de liberté !

Une question de dignité et de liberté !

Actualités

Quadruple démission du Groupe parlementaire de la Liberté et Dignité

Quadruple démission du Groupe parlementaire de la Liberté et Dignité