mis à jour le

Fès: City Bus réintègre une partie des grévistes

Points: 
50 salariés ont recouvré leurs postes, après... des excuses
D'autres démissionnaires préfèrent la voie du militantisme

ALORS que le conseil de la ville de Fès tenait sa session du mois de juillet, des slogans hostiles à Hamid Chabat se levaient à quelques mètres de la mairie. Ces hommes ne sont autres que des employés de City Bus au chômage depuis plusieurs mois.

Légende Image: 

Limogés pour abandon de poste, selon leur employeur, des centaines de salariés (501 selon l’UMT, 389 selon City Bus) manifestent régulièrement depuis mai dernier. La société City Bus a décidé de réintégrer 51 de ses anciens salariés, après qu’ils aient reconnu leurs torts. Les négociations restent ouvertes

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

Grévistes

AFP

La faim guette les grévistes du platine sud-africains

La faim guette les grévistes du platine sud-africains

AFP

Afrique du Sud/platine: les grévistes veulent reprendre le travail, selon Lonmin

Afrique du Sud/platine: les grévistes veulent reprendre le travail, selon Lonmin

AFP

La police sud-africaine dit avoir dispersé 3.000 grévistes violents

La police sud-africaine dit avoir dispersé 3.000 grévistes violents