mis à jour le

Littérature : Laurent Bado feuillette

A la retraite depuis deux ans, Laurent Bado, professeur de droit à l'Université de Ouagadougou, était, le samedi 3 août 2013, au-devant de l'actualité. Il faisait la dédicace de son dernier opus littéraire baptisé « Journal d'un vacancier ». La cérémonie a connu la présence d'enseignants d'université, de personnalités politiques et d'hommes de Lettres.

Il est certes à la retraite mais rassurez-vous, il ne raconte pas encore ses journées de retraité. Car le roman qui a été porté sur les fonts baptismaux a été complètement écrit en 1975. Composé de 123 pages reparties en 20 chapitres, « Le Journal d'un vacancier » est selon son auteur un plaidoyer pour une renaissance africaine. « Ce roman est une protestation violente d'un esprit blessé par l'occidentalisation accélérée de notre société », a-t-il indiqué.

Fondateur en 2000 d'un parti politique-PAREN (Parti pour l a renaissance nationale), Laurent Kilachiu Bado a fait du retour aux valeurs africaines son combat. Il va parcourir les provinces du Burkina pour prêcher la nécessité de revenir aux sources. Mais force est de constater que la perte des repères sociologiques est progressive dans les pays africains. Avec son roman, il entend attirer l'attention des dirigeants sur ce qui pourrait découler de négatif de cette situation. « Je démontre aux gens les conséquences catastrophiques de la transposition mécanique de l'occident chez nous. Aujourd'hui nous importons chez nous hors taxe, hors douane tout ce qui se fait à l'extérieur », a-t-il argumenté. Il en veut pour preuve la disparition progressive de la solidarité et le développement de certaines pratiques comme l'homosexualité dans nos Etats. Pour le Pr Laurent Bado, entre les multiples possibilités qui existent, « il faut retourner à la bifurcation où on s'était trompé de chemin pour reprendre la voie royale à nous ».

Président de la SAGES (Société des auteurs, des gens de l'écrit et des savoirs), spécialiste de la littérature, le Dr Dramane Konaté, pour qui l'½uvre est plus une Chronique thématisée, n'a pas tari d'éloges à l'endroit de l'½uvre et de son auteur. « L'auteur excelle dans le talent du conteur africain si bien que le livre apparaît à certains égards comme un long soliloque qui fait dans la satire sociale », a-t-il ainsi défini l'opus.

Profondément ancré dans la tradition, amoureux de la nature, comme il se définit lui-même, le Pr Bado n'a pas oublié la sagesse africaine dans son ½uvre. « L'auteur allie sagesse africaine et maïeutique socratique pour permettre au lecteur d'accoucher de l'esprit. Les dictons poignants et les formules tranchantes sont légion dans le texte. « Entre Jésus-Christ et les autres dieux, il nous faut bien jongler » ; « Le mariage chez les Blancs, c'est l'étreinte de deux désespérés qui s'étreignent sans jamais s'atteindre » ; « Le bien ne change pas avec le temps ». « Il faut bien qu'une vie brille avant de s'éteindre ». « A chacun son destin ! » ; « Jupiter rend fou ceux qu'il veut perdre », a relevé Dr Konaté.

Brochure de poche, « Le Journal d'un vacancier » est en vente dans les différentes librairies et dans certaines alimentations de la capitale.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

littérature

AFP

Le Franco-Congolais Alain Mabanckou fait entrer la littérature africaine au Collège de France

Le Franco-Congolais Alain Mabanckou fait entrer la littérature africaine au Collège de France

Ecrivain

Le puissant discours d'Alain Mabanckou sur l'absence de la littérature africaine en France

Le puissant discours d'Alain Mabanckou sur l'absence de la littérature africaine en France

Littérature

Dans "2084", l'écrivain algérien Boualem Sansal imagine l'islamisme au pouvoir

Dans "2084", l'écrivain algérien Boualem Sansal imagine l'islamisme au pouvoir

Laurent

AFP

Décès de l'ancien international ivoirien Laurent Pokou

Décès de l'ancien international ivoirien Laurent Pokou

AFP

Côte d'Ivoire: pétition pour "la libération" de Laurent Gbagbo écroué

Côte d'Ivoire: pétition pour "la libération" de Laurent Gbagbo écroué

AFP

Les partisans de Laurent Gbagbo mobilisés contre "le procès de la honte" devant la CPI

Les partisans de Laurent Gbagbo mobilisés contre "le procès de la honte" devant la CPI

journal

AFP

Gabon: interpellations au siège d'un journal d'opposition

Gabon: interpellations au siège d'un journal d'opposition

fellabouredji

Le journal algérien El Watan interdit d’organiser des débats

Le journal algérien El Watan interdit d’organiser des débats

fellabouredji

Le journal algérien El Watan interdit d’organiser des débats

Le journal algérien El Watan interdit d’organiser des débats