mis à jour le

Soutien de taille pour IBK : Le parti SADI opte pour le candidat du RPM au second tour de la présidentielle

Après la proclamation des résultats provisoires complets de l’élection présidentielle du 28 juillet, les tractations ont commencé en vue de la recherche d’éventuels soutiens pour le second tour. C’est dans cette optique que les responsables du parti SADI ont jeté leur dévolu sur le candidat Ibrahim Boubacar Keïta à la faveur d’une conférence de presse tenue hier à la radio Kayira.

 

 

Oumar Mariko

La cérémonie était présidée par le secrétaire général de la Solidarité africaine pour la démocratie et l’intégration (SADI), Dr Oumar Mariko.

Il était entouré du secrétaire à l’information du Rassemblement pour le Mali (RPM), notre confrère Boubacar Diallo, de la présidente du MP22, Pr Rokia Sanogo et de plusieurs militants et sympathisants.

 

Selon le conférencier, les nostalgiques de l’ancien système (ATT) avaient voulu distraire le peuple malien avec des idées comme quoi la France a déjà choisi son candidat. Mais les Maliens ont croisé le fer avec cette idéologie en sortant massivement le 28 juillet pour montrer au monde entier que personne ne peut choisir un président pour le Mali.

 

Sur la question des fraudes au cours du premier tour, Dr Oumar Mariko n’est pas passé par quatre chemins « Ceux qui crient aujourd’hui au voleur ne sont-t-ils pas eux aussi des voleurs » a-t-il déclaré

 

Pour le secrétaire général du parti SADI, le combat de sa formation politique c’est pour doter notre pays d’institutions fortes dirigées par des hommes responsables et honnêtes.

 

« Nous avons gagné ce combat parce que les Maliens ont compris que  c’est le peuple qui choisit son président par la voix des urnes » a  déclaré le conférencier.

La date de l’élection présidentielle du Mali a été fixée par le Président français et cela n’est pas normal, a déploré Dr Oumar Mariko.

 

A ses dires, le parti SADI, après une grande concertation avec toutes les structures de base, a décidé de soutenir la candidature de IBK au second tour de l’élection présidentielle. Selon lui, ce choix n’est pas fortuit parce que le candidat du RPM incarne le changement tant souhaité par la majorité des Maliens. La mobilisation des Maliens au premier tour en faveur de IBK exprime la volonté du changement du peuple malien et c’est ce qui  a aussi motivé le choix de IBK par le parti SADI.

 

L’occasion a été mise à profit pour émettre des réserves sur le soutien de son parti, « Je ne suis pas dérangé par la présence des autres candidats mais je serai dérangé qu’après la victoire de IBK les responsables qui ont pillé les ressources du Mali continuent de le faire dans l’impunité »

     Boubacar PAITAO    

 

 

Konimba Sidibé du MODEC s’allie à IBK

Après échange et consultation avec les responsables du  parti, le bureau politique du mouvement pour un destin commun a appelle, ce lundi, l’ensemble de ses militants à voter massivement  pour IBK. Cela afin  de lui conférer une légitimité populaire sans précédent. Selon le candidat du parti à l’élection présidentielle  Konimba Sidibé en s’alliant au patron des tisserands, il s’agit de l’aider à bâtir le Mali nouveau pour le bonheur de tous

 

A le croire IBK est le candidat encore en lice  qui inspire le plus confiance quant à la réalisation du changement tant attendu et désiré par le peuple.

 

Il a  une fois de plus invité  ses militants pour leur mobilisation avant d’inviter les autorités maliennes à tirer les enseignements nécessaires du premier tour pour mieux organiser le second tour.

                                                     Abdoulaye  DIARRA

 

Oumar Ibrahima Touré appelle à voter IBK au second tour

Après seulement deux mois  d’existence, l’Alliance pour la République (APR) a participé à l’élection présidentielle du 28 juillet. Son candidat Oumar Ibrahima Touré a recueilli 25 610 voix soit 0,82% des suffrages. Il a rencontré la presse le vendredi 2 juillet au siège du parti pour féliciter les Maliens pour leur forte mobilisation et a invité ses militants à voter pour Ibrahima Boubacar Keïta au second tour.

 

 

Plusieurs cadres du parti étaient présents pour ce point de presse. D’entrée de jeu, le candidat de l’APR, Oumar Ibrahima Touré a félicité le gouvernement pour l’organisation réussie de ce scrutin et la forte mobilisation des Maliens à l’intérieur et à l’extérieur. Il a aussi félicité Ibrahima Boubacar Keïta qui est arrivé en tête au 1er tour du scrutin. Il a exprimé son soutien et celui de son parti au candidat du RPM en appelant ses militants à voter massivement IBK au second tour.

 

 

Le président de la plus jeune formation politique a affirmé que son parti s’inscrit dans une optique de prise de conscience collective et de création d’une force motrice bâtie sur les apports de tous. L’ancien ministre de la santé et ancien baron de l’URD s’est dit confiant quant à la capacité des Maliens de réinventer le pays.

 

 

Pour Oumar Ibrahima Touré, l’APR est un bébé de deux mois mais un bébé qui marche déjà dans la cour des grands et sans complexe. En se réjouissant de son score à l’élection présidentielle, le premier responsable du parti a exprimé toute sa confiance quant à la capacité des responsables du parti à forger l’avenir de l’APR.

   Moussa SIDIBE

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

soutien

AFP

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

AFP

Soudan du Sud: Machar ne rentrera pas

Soudan du Sud: Machar ne rentrera pas

AFP

Libye: dix villes annoncent leur soutien au gouvernement parrainé par l'ONU

Libye: dix villes annoncent leur soutien au gouvernement parrainé par l'ONU

IBK

Liberté publique

Le Mali se dirige t-il vers une «IBKcratie»?

Le Mali se dirige t-il vers une «IBKcratie»?

Mali

Et si, finalement, c'est ATT qui avait raison?

Et si, finalement, c'est ATT qui avait raison?

Mali

Kidal aux mains des rebelles

Kidal aux mains des rebelles

Sadi

La rédaction

Said Sadi :

Said Sadi :

Mali

Honni soit qui Mali pense!

Honni soit qui Mali pense!