mis à jour le

L’Institut Pasteur d’Algérie se veut rassurant

L 'Institut Pasteur d'Algérie a rassuré hier quant à la disponibilité, la conformité et la qualité des sérums et vaccins mis à la disposition de la population. «L'Institut pasteur d'Algérie rassure quant à la disponibilité, la conformité et la qualité de l'ensemble des sérums et vaccins mis à la disposition de la population et regrette les affirmations tendancieuses et alarmistes colportées», a indiqué un communiqué de cet établissement. Réagissant à certains écrits de la presse, l'Institut Pasteur a relevé que «la coupure de courant survenue en juin dernier n'a, en aucun cas, provoqué une rupture de la chaîne de froid du vaccin anti-poliomyélite». Il a précisé, toutefois, qu'«une diminution de la température à moins quinze degrés centigrades (-15 C) a été constatée» et que «suite à cela, la vérification des pastilles de contrôle du vaccin a immédiatement été effectuée et a montré que l'indicateur n'a pas changé de couleur attestant, par conséquent, de la conformité du vaccin». «Néanmoins, et pour plus de sécurité, la quantité de vaccins incriminée a été mise en quarantaine et soumise au contrôle selon les normes et bonnes pratiques qu'observe le laboratoire de contrôle de qualité de l'institut, garant de la conformité des vaccins mis à la disposition de la population, ainsi que les recommandations de  l'Organisation mondiale de la santé (OMS).» «Les résultats des contrôles effectués sont venus conforter ceux des pastilles de contrôle et confirmer, par conséquent, l'innocuité, l'efficacité et la qualité de ces vaccins», a souligné la même source. Par ailleurs, «le programme de distribution du vaccin anti-poliomyélite n'a connu et ne connaîtra aucune perturbation liée à cet incident, du fait de la conformité du vaccin incriminé et, par ailleurs, du fait que l'institut dispose de stocks de vaccins couvrant les besoins de la population conformément au programme établi par la direction de la prévention du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière», a assuré l'Institut Pasteur. La direction de l'Institut Pasteur d'Algérie affirme que «toutes les dispositions ont été prises pour que cet incident ne se renouvelle pas».

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

pasteur

AFP

Zimbabwe: le pasteur et leader de la contestation ira aux Etats-Unis

Zimbabwe: le pasteur et leader de la contestation ira aux Etats-Unis

AFP

Le pasteur Evan Mawarire, chef de file "par accident" de la fronde citoyenne anti-Mugabe

Le pasteur Evan Mawarire, chef de file "par accident" de la fronde citoyenne anti-Mugabe

AFP

Zimbabwe: le pasteur anti-Mugabe poursuivi pour tentative de renversement du gouvernement

Zimbabwe: le pasteur anti-Mugabe poursuivi pour tentative de renversement du gouvernement