mis à jour le

Le Snesa appelle à la réception du nouveau bloc

L'incendie, qui s'est déclenché récemment au niveau du bloc technique de la tour de contrôle de l'aéroport d'Alger, fait réagir les professionnels de la sécurité aéronautique. Le Syndicat national des électroniciens et électrotechniciens de la sécurité aéronautique (Snesa) appelle ainsi à l'accélération des travaux de réalisation de la nouvelle tour de contrôle pour offrir au personnel de meilleures conditions de travail. Dans un communiqué rendu public hier, où il rendait hommage aux personnels (ingénieurs et techniciens de la maintenance) pour leur mobilisation à l'heure du f'tour et d'avoir vite maîtrisé la situation et réduit les dégâts, à tout point de vue. Le secrétaire général du Snesa, Aïssa Yahia, dit espérer l'achèvement des travaux de ce nouveau bloc technique rapidement pour éviter d'autres incendies et incidents qui risquent d'être plus graves tant l'actuelle bâtisse est délabrée. Le Snesa est revenu à l'occasion sur l'incendie, précisant qu'il a provoqué des «petits dégâts matériels», mais suffisants pour bloquer le fonctionnement de la tour de contrôle durant un moment, où le trafic aérien a été dérouté sur d'autres aéroports. Il affirme cependant que l'arrêt des équipements a bel et bien été préventif en premier lieu pour limiter les dégâts. L'incendie, rappelle-t-on, a bloqué le trafic aérien au niveau de l'aéroport d'Alger pendant plus d'une heure. Certains vols ont été déroutés, tandis que d'autres ont été carrément annulés.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien