mis à jour le

Attijariwafa et la BP paient leur agressivité commerciale

La banque du cheval a vu ses créances en souffrance s'alourdir de 21.3%, à 8.3 milliards de DH depuis le début de l'année contre une hausse de 9%, à 39,4 milliards de DH pour le marché.

La Vie éco

Ses derniers articles: Un troisième camouflet pour les conseillers  Arrivée au Maroc du trophée de la Coupe du monde de football  L'ambassadeur de Turquie expulsé d’Egypte 

BP

La rédaction

Tiguentourine : les proches des victimes britanniques demandent des comptes

Tiguentourine : les proches des victimes britanniques demandent des comptes

La rédaction

Non, BP ne quittera pas l’Algérie

Non, BP ne quittera pas l’Algérie

La rédaction

Non, BP ne quittera pas l’Algérie

Non, BP ne quittera pas l’Algérie