mis à jour le

Grand- Dakar- Escroquerie et usurpation de fonction : L’agent municipal condamné à 3 mois de prison ferme

Le prévenu A1ioune Gueye est poursuivi pour faux et usage de faux, escroquerie et usurpation de fonction. Agent municipal de recouvrement de fonction, il a comparu, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits. Et c'est pour écoper une peine d'emprisonnement de 3 mois ferme.

En service à la mairie de Dakar, Alioune Gueye est poursuivi pour faux et usage de faux, escroquerie et usurpation de fonction. Le prévenu a été agent de recouvrement à la mairie de Grand-Dakar, avant d'être redéployé à celle de Dakar. Mais, les commerçants non informés de ce changement, furent grugés par l'agent véreux. C'est, du moins, la manière dont les faits ont été présentés, hier, au tribunal des flagrants délits. Le prévenu agissait toujours en tant qu'agent de recouvrement et les commerçants continuaient à lui verser de l'argent pour le paiement de l'impôt, communément appelé patente. Après plusieurs forfaits, le prévenu a amassé une importante somme d'argent et retournait aux commerçants de faux reçus de paiement et de fausses attestations, en contrepartie. Interpellé, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits, le prévenu a rejeté les faits qui lui sont reprochés, expliquant avoir mis les commerçants en rapport avec le sieur Pape Diop pour le paiement de leurs patentes.

Le maire de Grand-Dakar accusé

Malheureusement pour le prévenu, le fameux Pape Diop n'a pas été retrouvé par les enquêteurs. En répondant aux interrogations du tribunal des flagrants délits, le prévenu soutiendra que les faits sont un coup monté par l'actuel maire de Grand-Dakar, Jean Baptiste Diouf. Car, renseigne Alioune Gueye, l'actuel édile de Grand-Dakar et lui sont de camps politiques différents. Toutefois, le parquet le reconnait avoir donné de faux reçus et de fausses attestations aux clients. Aussi, si le procureur a plaidé la relaxe pour usurpation de fonction, l'a-t-il reconnu coupable de complicité de faux et usage de faux et d'escroquerie et a requis une peine d'emprisonnement de 6 mois ferme. La défense lui demandera la clémence du tribunal des flagrants délits, en ce mois béni de Ramadan, plaidant la relaxe de son client. Après concertation, le tribunal a délibéré et condamné le prévenu Alioune Gueye à 3 mois de prison ferme.

Cheikh Moussa SARR

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

escroquerie

AFP

Tunisie: un animateur vedette condamné

Tunisie: un animateur vedette condamné

group promo consulting

Escroquerie foncière Le maire de Pikine-Est condamné

Escroquerie foncière Le maire de Pikine-Est condamné

Pape Doudou

Affaire escroquerie : le maire de Yeumbeul Nord, lamine Diédhiou reste en prison

Affaire escroquerie : le maire de Yeumbeul Nord, lamine Diédhiou reste en prison

prison

AFP

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

AFP

Niger/trafic de bébés: un an de prison ferme pour Hama Amadou

Niger/trafic de bébés: un an de prison ferme pour Hama Amadou

AFP

Angola: prison ferme requise contre des putschistes présumés

Angola: prison ferme requise contre des putschistes présumés

ferme

AFP

Nigeria: l'aéroport d'Abuja sera fermé six semaines pour travaux en mars

Nigeria: l'aéroport d'Abuja sera fermé six semaines pour travaux en mars

AFP

Sénégal: un imam condamné en appel

Sénégal: un imam condamné en appel

AFP

Soudan du Sud: un quotidien fermé après la publication d'un rapport sur la corruption

Soudan du Sud: un quotidien fermé après la publication d'un rapport sur la corruption