mis à jour le

La revue de la presse- Divers sujets à la une de la presse quotidienne

(APS) La presse quotidienne s'est intéressée mardi à divers sujets d'actualité, accordant toutefois une large part à l'actualité politique et à l'hommage rendu à Boubou Sy, un membre de la garde présidentielle mort dimanche dans un accident de la circulation, ainsi qu'à l'indemnisation de 250 travailleurs de la défunte compagnie aérienne Air Afrique.

Revenant sur le décès accidentel dimanche d'un membre de la sécurité présidentielle, à Keur Martin, près de Fatick, Le Soleil souligne que ''le président de la République, Macky Sall, a rendu hier un vibrant hommage à l'adjudant Boubou Sy [...]''.

Il lui a rendu hommage lors de la cérémonie de levée des couleurs qui se tient le premier lundi de chaque mois, ainsi que lors de la levée du corps, à l'hôpital Principal.

L'Observateur écrit à ce propos que la famille présidentielle ''pleure son garde du corps''. A ce sujet, Direct Info cite ce propos du chef de l'Etat, qui déclare : ''Boubou Sy était comme un membre de ma famille''.

Sous le titre ''Macky pleure +son+ Boubou'', Le Quotidien note que le président Sall est ''ému par la mort de l'adjudant Sy''.

Pour Walfadji, le défunt, qui est mort dans un accident de la circulation, ''est le dernier d'une longue liste de Sénégalais morts dans des accidents impliquant des cortèges officiels''.

Sur un autre plan, le quotidien Rewmi tente d'expliquer ''pourquoi'' la nouvelle directrice générale de la Police nationale (DGPN), Anna Sémou Faye, ''tarde à prendre ses quartiers''.

Selon le journal, le report de son installation, initialement prévue ce mardi, ''serait l'½uvre du chef suprême des armées, en l'occurrence le chef de l'Etat, qui aurait donné des instructions à son ministre de l'Intérieur (Pathé Seck), en attendant de situer les responsabilités'' dans le scandale de la drogue qui ''secoue la Police''.

Le Quotidien, lui, braque ses projecteurs sur la feuille de route du nouveau DGPN. ''Anna piste les Faye'' - jeu de mots, pour parler des "failles" - titre le journal, indiquant que ''le successeur du commissaire divisionnaire Abdoulaye Niang [...] a donné des indications claires et précises à propos de son intention de redorer le blason de la police''.

Parlant du scandale de la drogue qui éclabousse la Police, L'As écrit qu'Anna Sémou Faye ''s'engage à redresser la barre''. Selon la nouvelle directrice générale de la Police nationale, ''certains comportements seront bannis à jamais dans nos rangs''.

Elle ajoute que ''l'éthique dans le comportement sur la voie publique sera respectée''.

L'Observateur tente d'analyser les rapports entre le président de la République, Macky Sall, et le président de l'Assemblée nationale, Moustapha Niasse.

''Hors du pouvoir tout les sépare'', écrit le journal. ''L'un est quinqua et libéral, l'autre est septuagénaire et socialiste. Mais quand il s'agit de gérer les affaires de l'Etat, le président de la République, Macky Sall, et le président de l'Assemblée nationale, Moustapha Niasse, font un parfait binôme''.

Sud Quotidien relaie une déclaration du Parti socialiste (PS), une formation de la mouvance présidentielle, dans laquelle son leader, Ousmane Tanor Dieng, et ses camarades indiquent ''un certain nombre de pistes pour faire du slogan de rupture de Macky [Sall] une réalité''.

Le quotidien Enquête, lui, semble intrigué par le positionnement politique du secrétaire général du PS. ''Le mystère Tanor Dieng'', titre le journal, qui le décrit comme un ''homme de l'ombre'', qui ''tire les ficelles''.

La presse quotidienne évoque aussi l'indemnisation des ex-travailleurs d'Air Afrique. ''250 agents reçoivent leur chèque, plus de 300 râlent'', écrit Le Populaire.

Le quotidien Enquête précise que cette indemnisation intervient 11 ans après la liquidation de la compagnie panafricaine.

Direct Info décrit une cérémonie qui s'est tenue ''dans la confusion''. Sud Quotidien note que certains ex-travailleurs ''réfutent une indemnisation à une date ultérieure''.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

presse

AFP

Sénégal: 7 ans de débat pour un nouveau code de la presse

Sénégal: 7 ans de débat pour un nouveau code de la presse

AFP

Le Mali presse l'ONU de soutenir la force anti-jihadistes du Sahel

Le Mali presse l'ONU de soutenir la force anti-jihadistes du Sahel

AFP

Côte d'Ivoire: une nouvelle loi sur la presse dénoncée par les organisations professionnelles

Côte d'Ivoire: une nouvelle loi sur la presse dénoncée par les organisations professionnelles