mis à jour le

LOCALES 2014 A SAINT-LOUIS : Moussa Niang va en guerre contre la politique de la main tendue

L'Alliance pour la République est sur le point de taire les querelles intestines. Les militants de la première heure et cadres émérites se mobilisent pour respecter le candidat choisi aux locales de 2014.

Comme tous les autres états majors des formations politiques qui comptent aller à la conquête de la mairie de Saint Louis, l'APR peaufine des stratégies pour la massification dans une ville où les candidatures se déclarent quotidiennement. Ceci indique que la conquête sera âpre. Mais l'APR compte sur l'exécution de son programme Yonu Yokuté qui, aux yeux de certains responsables est en train bien d'être déroulé. Moussa Niang, un parmi les coordonnateurs des zones de l'APR à Saint Louis et chef des services administratifs du CROUS pense que leur formation est bien partie et que leurs chances de briguer le fauteuil de la mairie de Saint Louis sont réelles car, à l'en croire, leur crédo est le langage de la vérité. « Les populations sont mûres et nous tendons à apporter une rupture totale à la politique politicienne en prônant le développement » martèle t-il. Selon lui, il s'agit d'encadrer les femmes et les jeunes de la ville afin de lutter contre l'oisiveté et arrêter la politique de la main tendue.

Ainsi Moussa Niang demande à leurs adversaires de rejoindre l'APR car, " la machine est en marche et elle va broyer tout sur son passage ". En effet, l'APR compte exploiter les secteurs du tourisme, de la pêche une fois au sommet des affaires de la ville. « Nous allons faire de l'intercommunalité un vivier pour booster l'agriculture et autres secteurs de la région car, cette zone est remplie de potentialités » a-t-il soutenu. Se disant confiant quant à l'issue des locales prochaines, Moussa Niang pense que Mansour Faye demeure le candidat idéal de l'APR à Saint Louis. Et du coup, il lance un appel à tous les cadres de leur parti et aux militants, de s'unir derrière ce dernier pour faire retrouver à Saint Louis son lustre d'antan. Le chef des services administratifs du CROUS tenait ainsi des séries de visite à ses militants en cette période du mois béni de ramadan .

Ousseynou Diop

Saint-Louis

AFP

Macron

Macron

AFP

Macron

Macron

AFP

Saint-Louis du Sénégal: risques climatiques et patrimoine en danger

Saint-Louis du Sénégal: risques climatiques et patrimoine en danger

guerre

AFP

Un ex-chef de guerre libérien condamné

Un ex-chef de guerre libérien condamné

AFP

Au Kenya, les soldats britanniques s'exercent

Au Kenya, les soldats britanniques s'exercent

AFP

Un jihadiste malien poursuivi pour crimes de guerre présenté

Un jihadiste malien poursuivi pour crimes de guerre présenté

politique

AFP

Milliardaire et "populaire", le Béninois Ajavon se relance en politique

Milliardaire et "populaire", le Béninois Ajavon se relance en politique

AFP

Angola: première manifestation politique autorisée contre le président

Angola: première manifestation politique autorisée contre le président

AFP

Crise politique en Afrique du Sud: réunion spéciale de l'ANC lundi

Crise politique en Afrique du Sud: réunion spéciale de l'ANC lundi