mis à jour le

Fausses promesses d’emploi : une cinquantaine d’étudiants étrangers veulent rentrer chez eux

Alors qu’un certain nombre d’étudiants indiens et népalais de Dimensions International Education Group (Mauritius) Ltd (DIEG) ont regagné l’institution normalement une cinquantaine d’entre eux campent sur leurs positions. Ils demandent à être remboursés pour pouvoir rentrer chez eux. La direction de l’institution n’a pas encore pris de décision sur cette affaire. Un comité disciplinaire siégera jeudi pour décider du sort de ces étudiants.

Le Matinal

Ses derniers articles: 2 500 demandes pour le recrutement de 30 éboueurs  Réhabilitation des plages : le MOI entreprend des études dans plusieurs sites autour de Maurice  Le groupe BSP améliore ses services pour des PME 

étrangers

AFP

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

AFP

Les principaux attentats jihadistes visant des étrangers en Afrique

Les principaux attentats jihadistes visant des étrangers en Afrique

AFP

Elections kényanes: les observateurs étrangers appellent

Elections kényanes: les observateurs étrangers appellent