mis à jour le

Affaire du pédophile espagnol gracié : Petite faute de procédure, grande leçon pour le Maroc d’avenir

Lemag : En 2011 et pendant que la commission royale rédigeait la nouvelle constitution, Abdelilah Benkirane, pas encore chef de gouvernement, racontait une anecdote devant les partisans islamistes de son PJD, il avait sollicité le Roi Mohammed VI pour supprimer du texte constitutionnel, l'expression 'la personne du Roi est sacrée', la répons...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

affaire

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

AFP

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

AFP

Afrique du Sud: une commission d'enquête blanchit Zuma dans une affaire de corruption

Afrique du Sud: une commission d'enquête blanchit Zuma dans une affaire de corruption

Espagnol

AFP

Mort d'un second spéléologue espagnol dans l'Atlas au Maroc

Mort d'un second spéléologue espagnol dans l'Atlas au Maroc

Adam Sfali - Lemag

Des élus espagnols pro-Algérie visitent le Sahara et le parlement espagnol s’en déresponsabilise

Des élus espagnols pro-Algérie visitent le Sahara et le parlement espagnol s’en déresponsabilise

Adam Sfali - Lemag

Des élus espagnols pro-Algérie visitent le Sahara et le parlement espagnol s’en déresponsabilise

Des élus espagnols pro-Algérie visitent le Sahara et le parlement espagnol s’en déresponsabilise

Maroc

AFP

France: Amine Harit choisit de jouer pour le Maroc

France: Amine Harit choisit de jouer pour le Maroc

AFP

Leila Slimani s'interroge sur la sexualité au Maroc

Leila Slimani s'interroge sur la sexualité au Maroc

AFP

Mondial-2018: choc Tunisie-RDC, Cameroun, Maroc et Ghana sous pression

Mondial-2018: choc Tunisie-RDC, Cameroun, Maroc et Ghana sous pression