mis à jour le

Deux momies discutent de la crise en Tunisie

Hamed Karoui, ancien Premier ministre du dictateur Ben Ali et secrétaire général du RCD dissout, a déclaré, ce lundi, que la crise en Tunisie ne peut être résolue que par la voie du dialogue et du consensus.
Tout le monde devrait prendre conscience du fait qu’aucune partie n’est capable de gouverner seule le pays, a-t-il soutenu à l’issue de son entretien avec le Provisoire président de la République , Moncef Marzougui.
Hamed Karoui a, également, déclaré avoir évoqué avec le Marzougui la situation actuelle que connaît la Tunisie et les dangers qui la menacent.
Il a estimé que tous les protagonistes politiques peuvent faire preuve de solidarité pour sauver la Tunisie, et ce dans le cadre d’une « large réconciliation nationale ».
Il a, par ailleurs, assuré la disposition du « mouvement destourien » à contribuer à la réalisation des objectifs de la révolution, à savoir, la liberté, la dignité, le développement et l’emploi.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

crise

AFP

Cameroun anglophone: la crise déborde sur le voisin nigérian

Cameroun anglophone: la crise déborde sur le voisin nigérian

AFP

Crise au Zimbabwe: les présidents sud-africain et angolais

Crise au Zimbabwe: les présidents sud-africain et angolais

AFP

Au Cameroun anglophone, des francophones inquiets de la crise sécessionniste

Au Cameroun anglophone, des francophones inquiets de la crise sécessionniste

Tunisie

AFP

Mondial-2018: la Tunisie "peut rivaliser avec l'Angleterre" selon Maaloul

Mondial-2018: la Tunisie "peut rivaliser avec l'Angleterre" selon Maaloul

AFP

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi