mis à jour le

Education politique : L'UNIR/PS entend

L'Union pour la renaissance/ Parti sankariste (UNIR/PS) a saisi l'occasion de la commémoration du 30è anniversaire de la Révolution démocratique et populaire pour lancer son programme de formation des citoyens à l'idéal de feu le président Thomas Sankara. L'occasion a également été celle du lancement de « La renaissance », bulletin de formation et d'information du parti. C'était le 4 août 2013 au siège du parti à Ouagadougou.

La date historique du 4 août 1983, celle de l'avènement de la révolution grâce au Conseil national de révolution (CNR) à l'initiative du capitaine d'alors Thomas Sankara, le président de l'UNIR/PS, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, dit y voir un jour qui « instruit que seul le peuple conscientisé et convaincu de sa responsabilité est maître de son destin ». D'où l'engagement du parti de l'½uf à vulgariser autant que possible, l'idéal sankariste.

En effet, précise Me Sankara, « notre ambition est de pouvoir contribuer à l'animation de la vie politique nationale, à formater le citoyen burkinabè à l'image de l'idéal du président Thomas Sankara qui disait que l'esclave qui ne se bat pas pour se défaire de ses chaînes ne mérite pas que l'on s'apitoie sur son sort ».

C'est pourquoi, il faut aider le peuple à disposer de moyens adéquats à travers la formation, pour le rendre apte à se défaire. Mais c'est surtout dans le souci d'engendrer un « changement alternatif, précise Me Sankara, c'est-à-dire celui qui permettra au peuple souverain de prendre véritablement en main son destin pour s'assumer devant tous les défis, pour conquérir sa dignité et pour bâtir son bonheur », que la formation des militants du parti et au-delà, celle du peuple entier, s'affiche en nécessité impérieuse.

Dans ce sens, ce sont d'abord 15 jeunes formateurs qui reçoivent dès ce jour 4 août 2013, une formation sur le thème central « Les techniques et outils de communication politique ». Ces formateurs assureront ensuite, à en croire le président de l'UNIR/PS, la formation politique des militants sur toute l'étendue du territoire national ; l'objectif à terme, étant de conscientiser politiquement tout le peuple burkinabè.

Mieux, un bulletin mensuel d'information et de formation du parti est désormais disponible au prix de 200 FCFA. « Pour le moment, il s'agit d'un mensuel d'un tirage de 2000 exemplaires destinés prioritairement à nos structures, à nos militants et sympathisants, mais aussi à nos amis », a précisé Me Sankara qui a, au passage, déclaré attendre de tous, « critiques et remarques » pour l'améliorer.

Avant de souhaiter bonne fête de Ramadan, l'ancien chef de file de l'opposition a réitéré le « non factoriel » de son parti au Sénat, à la vie chère, à la modification de l'article 37 de la Constitution, au « pouvoir à vie de Blaise Compaoré ».

Relativement à la situation des étudiants expulsés des cités universitaires à Ouagadougou, Me Bénéwendé a exprimé son indignation. « Nous leur témoignons toute notre solidarité », a-t-il lancé ; avant de marteler, « nous exigeons la libération sans délais et sans condition de tous les étudiants détenus ». Aussi a-t-il confié que son parti a accueilli une dizaine de ces étudiants sans domicile.

Fulbert Paré

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

éducation

Démographie

L'Afrique doit transformer sa jeunesse en atout grâce à l'éducation

L'Afrique doit transformer sa jeunesse en atout grâce à l'éducation

Education

Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises

Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises

Travail

Comment la démographie oblige à repenser l'insertion professionnelle des jeunes en Afrique

Comment la démographie oblige à repenser l'insertion professionnelle des jeunes en Afrique

politique

AFP

Kenya: dans la vallée du Rift, la politique nourrit la violence

Kenya: dans la vallée du Rift, la politique nourrit la violence

AFP

Le président de l'UA s'inquiète de la politique américaine sur les opérations en Afrique

Le président de l'UA s'inquiète de la politique américaine sur les opérations en Afrique

AFP

Zimbabwe: un mariage politique de raison pour battre Mugabe

Zimbabwe: un mariage politique de raison pour battre Mugabe

citoyen

AFP

Tanzanie: le président Magufuli nettoie les rues de Dar es Salaam comme un citoyen lambda

Tanzanie: le président Magufuli nettoie les rues de Dar es Salaam comme un citoyen lambda

AFP

RDC: quatre membres d'un collectif citoyen arrêtés

RDC: quatre membres d'un collectif citoyen arrêtés

Abdou Semmar

Cheb Khaled : “je suis un citoyen maghrébin et j’appartiens

Cheb Khaled : “je suis un citoyen maghrébin et j’appartiens