mis à jour le

Présidentielle : Les résultats vus par trois jeunes leaders du trio entrant

Après la proclamation des résultats le vendredi dernier par le super ministre de l'Administration territoriale, Moussa Sinko Coulibaly, voilà les réactions de trois jeunes  leaders politiques les plus emblématiques de la scène politique malienne : Lazare Timbely (Adéma/PASJ), Amadou Koïta (FDR) et Moussa Timbiné (RPM).

 

Le vendredi 2 août 2013, le jour de la  proclamation des résultats du 1er tour de la présidentielle du 28 juillet dernier n'a pas été vécu de la même manière par les militants des différentes formations politiques.

 

Suite à la proclamation des résultats du 1 er tour de la présidentielle nous avons recueilli les impressions certains leaders politiques dont le président du mouvement des jeunes de l'Adéma/PASJ, Lazare Timbély, selon qui « ces résultats ne reflètent pas ceux de l'Adéma/PASJ, un grand parti au Mali ». Il a poursuivi pour remettre en cause les bases de fondements du parti et ses activités politiques. Puisque selon plusieurs sources, c'est seul le candidat, Dramane S Dembélé(DSD), qui aurait financé les activités de la campagne électorale programmée. Il a également insisté sur le maintien de la mouvance jeune enclenchée dans le parti qui a permis à DSD de briguer la candidature de l'Adema à la présidentielle.

 

 

Quant à la décision du parti de soutenir un candidat au second tour, il a fait savoir que cette décision est du ressort du comité exécutif. Et que dans les prochains jours, il se prononcera là-dessus.

 

 

Amadou Koïta, secrétaire politique du FDR, « Nous nous réjouissons de la vérité des urnes, c'est la victoire de la démocratie ». « Nous pensons que suivant le meilleur programme et le poids politique de notre candidat (Soumaïla Cissé) et plus la plateforme, ADR/FDR, nous allons surprendre plus d'un ». Il a fait savoir que les erreurs constatées çà et là dans l'organisation du 1er tour ne seront qu'un mauvais souvenir au second tour, puisque selon lui, des mesures appropriées seront prises pour coordonner toutes les activités afin de porter Soumaïla Cissé à Koulouba. Il a également invité les militants à la vigilance et à la mobilisation pour la victoire finale en faveur de Soumi champion, le lendemain du 11août.

 

Moussa Timbiné, président des jeunes du RPM, « On a pris acte des résultats, on va se conformer à la décision finale des 9 sages de la Cour constitutionnelle ».  Il a aussi exhorté les militants à la vigilance et à rester mobilisés et cela quel qu'en soit le nombre de tour qu'on va décider à sortir massivement  pour aller voter dans le but d'opérer le changement promis par son candidat, IBK, arrivé en tête du 1er tour du scrutin de dimanche.

 

« J'appelle au calme et à la retenue des militants et à ne porter aucun acte qui va dans le sens à aggraver la présente crise que traverse notre pays », a-t-il expliqué.

 

Contrairement au QG de Soumi champion, la tristesse était perceptible dans le camp du RPM et de ses alliés qui comptaient effectivement sur un scrutin à un seul tour (Takokélé).

 

Ousmane Daou

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

présidentielle

AFP

Côte d'Ivoire: retour dans son parti d'un ex-candidat

Côte d'Ivoire: retour dans son parti d'un ex-candidat

AFP

Kenya: huit candidats approuvés pour la présidentielle d'août

Kenya: huit candidats approuvés pour la présidentielle d'août

AFP

Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux

Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux

résultats

AFP

Gambie: le président sortant Jammeh rejette les résultats une semaine après

Gambie: le président sortant Jammeh rejette les résultats une semaine après

AFP

Gambie: une semaine après, le président Jammeh rejette les résultats

Gambie: une semaine après, le président Jammeh rejette les résultats

AFP

Ghana: l'opposant creuse son avantage, toujours pas de résultats

Ghana: l'opposant creuse son avantage, toujours pas de résultats

jeunes

AFP

Tunisie: une dispute entre jeunes dégénère en violences tribales

Tunisie: une dispute entre jeunes dégénère en violences tribales

AFP

Tanzanie: pour le président, les jeunes mères doivent être exclues de l'école

Tanzanie: pour le président, les jeunes mères doivent être exclues de l'école

AFP

Côte d'Ivoire: après six ans de séparation, des jeunes retrouvent leur famille

Côte d'Ivoire: après six ans de séparation, des jeunes retrouvent leur famille