mis à jour le

Etudiante à Tripoli, en Libye, le 16 mars 2012. REUTERS/Anis Mili
Etudiante à Tripoli, en Libye, le 16 mars 2012. REUTERS/Anis Mili

Vers une interdiction de porter le voile à l'université?

Le droit de porter le voile à l'université est remis en question dans un nouveau rapport remis à l'Observatoire de la laïcité.

Le droit de porter le voile à l'université est-il en passe d'être remis en question? Le quotidien Le Monde s'est procuré les derniers travaux du Haut Conseil à l'intégration remis à l'Observatoire de la laïcité, détenteur depuis avril des prérogatives de sa mission sur la laïcité.

Les membres de cette mission, menée par l'inspecteur général de l'éducation nationale Alain Seksig, se sont intéressés au respect de la neutralité religieuse dans l'enseignement supérieur. Ces recommandations devraient être publiées dans le rapport annuel du HCI, à l'automne prochain.

Sans appeler à l'extention de la loi de 2004 déjà en vigueur dans le second degrés, la mission préconise l'interdiction du port du voile islamique pendant les cours. Le rapport émet douze propositions parmi lesquelles l'adoption d'une loi interdisant «dans les salles de cours, lieux et situations d'enseignement et de recherche des établissements publics d'enseignement supérieur, les signes et tenues manifestant ostensiblement une appartenance religieuse».

C'est au nom de la laïcité et de l'indépendance que le rapport défend cette proposition. Pour les membres de la commission, l'université ne doit pas camper «dans un hypothétique statut d'extraterritorialité».Le rapport justifie également sa position par la banalisation des problèmes liés à la présence de la religion au sein de l'université.

«Des personnalités auditionnées parlent même «d'actions souterraines» (associations cultuelles masquées, conférences à contenu politico-religieux, etc.). Des professeurs nous signalent, par exemple, la difficulté qu'ils éprouvent parfois à organiser des binômes d'étudiants des deux sexes pour des travaux de groupe.»

D'après Le Monde, le rapport évoque aussi, sans les quantifier ni les situer, des atteintes à la laïcité «dans certaines universités où des tenants de courants chrétiens évangéliques ou néobaptistes critiquent les théories darwiniennes de l'évolution au profit de thèses créationnistes.»

De son côté, le site Rue 89 tient à préciser que les conclusions de la mission conduite par Alain Seksig ne sont pas si surprenantes. L'homme, ancien instituteur et directeur d’école,membre de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme), «a participé à de nombreux travaux visant à interdire le voile dans de nombreux espaces de la vie sociale : école, entreprise, université, établissement recevant du public. De séminaires en rapports, de tribunes en commissions, Alain Seksig a fait de la laïcité son combat.»

Lu sur Le Monde, Rue 89

 

 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Il est de plus en plus facile de voyager sans visa en Afrique  Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises  Ebola est réapparu au Congo où le virus a causé la mort d'au moins une personne 

voile

AFP

Guinée: une femme en voile intégral interpellée près du palais présidentiel

Guinée: une femme en voile intégral interpellée près du palais présidentiel

Plage

En Algérie, le burkini est «une négociation entre la femme et la société»

En Algérie, le burkini est «une négociation entre la femme et la société»

AFP

Kamikazes: l'Afrique de l'Ouest veut "interdire" le voile islamique intégral

Kamikazes: l'Afrique de l'Ouest veut "interdire" le voile islamique intégral

université

Nord-Sud

Les universités africaines souffrent encore d’une colonisation de l’esprit

Les universités africaines souffrent encore d’une colonisation de l’esprit

Histoire

Comment le «mai 1968» oublié de Dakar avait fait vaciller Léopold Senghor

Comment le «mai 1968» oublié de Dakar avait fait vaciller Léopold Senghor

AFP

Alger: ouverture d'une université populaire créée par des catholiques

Alger: ouverture d'une université populaire créée par des catholiques