mis à jour le

Avec Ali Laârayedh rien n’est clair

Lors de la conférence de presse tenue à Carthage dans la journée du samedi 3 août 2013 sur le terrorisme, le Directeur Général de la sûreté nationale , Wahid Toujani ,a annoncé que les forces spéciales de la sûreté de l'Etat ont déjoué samedi une tentative d'assassinat d'un homme politique à Hammam Sousse.Le ministre de l’intérieur Lotfi Ben Jeddou a confirmé dimanche matin selon radion Shems FM ,les affirmations de Wahid Toujani 

Le ministre de la Santé ,l’islamiste Abdellatif Mekki , annonce à Kairouan , selon radio Mosaïque FM que ce n’est pas un homme politique qui était visé mais plutôt une femme .
Le chef du gouvernement provisoire ,Ali laârayedh , sort ce dimanche après une rencontre avec Lotfi Ben Jeddou ,ministre de l’intérieur pour dire une troisième version , niant les deux précédentes . Laârayedh soutient qu’il n’y a pas eu tentative d’assassinat  . Pourtant la chasse poursuite à bien eu lieu à Hammam Sousse
Qui dit vrai ?

Finalement avec ces islamistes au pouvoir , les tunisiens vivent dans le flou total et c’est bien la méthode islamiste de gouverner . »Tromper pour régner » .
Ecoutez Laarayedh

Ksibi Absattar

Ali

AFP

La justice spécialisée tunisienne se penche sur les crimes de Ben Ali

La justice spécialisée tunisienne se penche sur les crimes de Ben Ali

AFP

La Tunisie va juger Ben Ali et d'anciens ministres pour torture

La Tunisie va juger Ben Ali et d'anciens ministres pour torture

AFP

La Tunisie depuis la chute de Ben Ali le 14 janvier 2011

La Tunisie depuis la chute de Ben Ali le 14 janvier 2011