mis à jour le

Inondations à Khartoum, des milliers d'habitants bloqués

Des milliers d'habitants étaient bloqués chez eux dimanche à Khartoum, en raison d'inondations causées par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la capitale soudanaise ces derniers jours.

Des aides alimentaires ont été parachutées sur la région de Khartoum où, selon l'agence officielle Suna, des routes dans l'est de la capitale étaient sous 1,5 mètre d'eau.

Khartoum est entourée de zones désertiques mais les pluies de la semaine ont transformé plusieurs secteurs de la capitale en véritables lacs, poussant les habitants à quitter leur foyer.

"La province de Khartoum fournissait de l'aide par voie aérienne jusqu'à ce matin", a déclaré Mohammed Mostafa al-Sinari, commissaire à l'Aide pour la province de Khartoum.

"Nous leur avons fourni des aliments et préparé 10.000 tentes, des médicaments et des couvertures", a ajouté M. Sinari, cité par le Centre des médias soudanais, un service d'information proche des services de sécurité.

Le système d'évacuation des eaux est défaillant à Khartoum où même de petites quantités de pluie peuvent causer des inondations.

Les récentes pluies ont également causé des inondations ailleurs dans le pays.

AFP

Ses derniers articles: La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine  Le cinéma russe  Génocide au Rwanda: verdict attendu au procès en appel de Simbikangwa 

inondations

AFP

Inondations au Mali: au moins 14 morts en moins d'un mois

Inondations au Mali: au moins 14 morts en moins d'un mois

AFP

Crues du Niger: alerte aux inondations au Niger, au Bénin et au Nigeria

Crues du Niger: alerte aux inondations au Niger, au Bénin et au Nigeria

AFP

Niger: onze morts et près de 30.000 sans-abris après des inondations

Niger: onze morts et près de 30.000 sans-abris après des inondations