mis à jour le

Mali : le MNLA met en garde la France

En plus d'avoir annoncé que le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) va réclamer un statut d'autonomie à Bamako, leur représentant en Europe, Moussa Ag Assarid a également estimé que son mouvement a "quelque chose à négocier avec la France sur la base de l'expérience de ceux qui ont été sur le terrain". Il en a profité pour déplorer le fait que l'armée française, qui a fait revenir l'armée malienne sur notre territoire, n'ait pas empêché les massacres de populations civiles. "Si les Français veulent la paix, ils auront la paix. S'ils veulent autre chose que la paix, ils auront autre chose. La seule certitude, c'est que la lutte du MNLA continuera", a mis en garde le représentant du MNLA qui s'exprimait en Corse dans le cadre d'un débat public organisé par le parti nationaliste Corsica libera.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Mali

AFP

L'opération militaire française au Mali et au Sahel en chiffres

L'opération militaire française au Mali et au Sahel en chiffres

AFP

Macron au Mali pour donner une nouvelle dimension

Macron au Mali pour donner une nouvelle dimension

AFP

Programme chargé pour Macron au Mali

Programme chargé pour Macron au Mali

MNLA

AFP

Mali: un groupe pro-Bamako prend des positions rebelles du MNLA

Mali: un groupe pro-Bamako prend des positions rebelles du MNLA

Fiasco

Y a-t-il un plan B au Mali?

Y a-t-il un plan B au Mali?

remake?

Le Mali et le spectre de l'enfer de 2012

Le Mali et le spectre de l'enfer de 2012

garde

AFP

Tunisie: mise en garde contre un dérapage dans le sud, en ébullition

Tunisie: mise en garde contre un dérapage dans le sud, en ébullition

AFP

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

AFP

Experts de l'ONU tués en RDC: un suspect en garde

Experts de l'ONU tués en RDC: un suspect en garde