mis à jour le

QG de campagne du RPM : L’APPEL A LA MOBILISATION

Au siège du parti des « Tisserands», l'angoisse se lisait sur les visages avant la proclamation des résultats provisoires. Les quelques dizaines de militants présents au quartier général vendredi, suivaient l'annonce du ministre avec beaucoup d'attention. Mais finalement, ni eux, ni les éléments de la presse n'ont pu suivre le pourcentage donné par le ministre Moussa Sinko Coulibaly. Car, quelques excités se sont mis à crier après avoir entendu que leur candidat avait amassé plus d'un million de voix. Le brouhaha ne baissera qu'après la fin de la proclamation. C'est plus tard que le directeur de campagne, Abdoulaye Idrissa Maïga a pris le micro pour faire le point de la situation dans la cour du QG. Il était entouré de militants.

« Nous ne devons pas céder au découragement. Il n'y a pas de raison de désespérer. Vous avez bien travaillé. Restez sereins. Nous avons mené cette campagne dans le respect de tous. Ce qui vient d'être dit exprime deux choses : c'est le peuple qui a gagné. Il y a eu un 1er tour sans faute. Le vote massif. Maintenant, il s'agit de faire la petite distance qui nous sépare de la victoire. C'est important de franchir ce pas. Parce que le 11 août, il n'y aura pas de contestation. Soyez sereins parce que vous pouvez faire 90%. Le peuple malien s'est exprimé. Ça ne sert à rien de s'agiter. Il s'agit de vous mobiliser. Ce second tour est une chance pour le Mali. C'est une victoire légitimée. Le message est le suivant : Votez massivement pour faire sortir le pays de la crise. Après le « takokelen » préparons le « takaprin » (K.O. en bambara) ».

Devant la porte d'entrée du siège du parti, une électrice, Mme Dao Assanatou Traoré, nous explique que « ce n'est pas une surprise que IBK aille au second tour. Je m'attendais à cela. Maintenant, nous nous préparons pour le second tour avec plus de 50%. Nous pouvons élire IBK avec même 80%. Car IBK est la solution des problèmes du Mali. C'est un homme à poigne ».

A. DIARRA

 

 

 

 

 

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

campagne

AFP

Angola: le parti au pouvoir lance sa campagne électorale

Angola: le parti au pouvoir lance sa campagne électorale

AFP

Gambie: la campagne électorale, un rare moment de pluralisme

Gambie: la campagne électorale, un rare moment de pluralisme

AFP

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

mobilisation

AFP

Mobilisation pour sauver les guépards, menacés d'extinction

Mobilisation pour sauver les guépards, menacés d'extinction

AFP

Zambie: le candidat battu de l'opposition appelle

Zambie: le candidat battu de l'opposition appelle

AFP

Le Premier ministre tunisien réclame mobilisation et "sacrifices"

Le Premier ministre tunisien réclame mobilisation et "sacrifices"