mis à jour le

Datanews lance une campagne de sensibilisation

Les pratiques sur le marché risquent de décrédibiliser les transactions électroniques. Après avoir lancé l'année dernière, avec son partenaire de téléphonie mobile Mobilis, pour la première fois, le terminal de paiement électronique qui assure aujourd'hui la sécurisation du paiement pour le citoyen et la traçabilité sur les données du système, Datanews lance une campagne de sensibilisation contre les mauvaises pratiques sur le marché pouvant porter préjudice au consommateur. Cette problématique a été abordée, vendredi dernier à l'hôtel Hilton (Alger), dans un cadre convivial qui a réuni ses partenaires, des invités de marque, des experts de renom et les représentants de la presse nationale. Le lancement de cette opération se veut être «un événement national», selon A. Khelifa, DG de Datanews, au moment où notre pays s'engage dans le domaine de la généralisation du paiement électronique, notamment pour le paiement par le citoyen des factures téléphoniques, de l'ADSL, Sonelgaz et Seaal. Pour Younès Grar, consultant en TIC, il est très important que l'ensemble des acteurs intervenant dans cette opération «contribuent à sa réussite : les opérateurs mobiles, les fournisseurs de plateformes, les distributeurs, les points de vente, l'ARPT, les organes de contrôle, les médias et bien sûr les consommateurs, à travers leur association». L'expert a remarqué que des tickets sont imprimés en vrac et vendus dans les points de vente avec les codes de rechargement apparents donc pouvant être exploités par n'importe quel agent manipulant ces tickets. Ce dysfonctionnement porte préjudice au consommateur puisque ce ticket imprimé en off line est l'équivalent d'une carte de recharge dont le code est apparent (absence de la partie à gratter protectrice du code). Ainsi, il conseille au consommateur de «veiller à ce que son ticket soit imprimé devant lui, le lire et s'assurer de son contenu pour l'exploiter en tant que reçu justificatif de ce qu'il a payé». Il avertit : «Les failles dans les plateformes utilisées et le non- respect des procédures seraient un coup fatal pour l'avenir de cette opération.» En d'autres termes, les consommateurs ne feront plusconfiance aux transactions et services électroniques. De son côté, Mustapha Zebdi, président de l'Association de protection et orientation du consommateur et son environnement (APOCE Alger) et SG de la Fédération algérienne des consommateurs, a abordé ce problème sous un autre angle. «Vu l'engagement des Algériens pour ce qui est mobile, les opérateurs ont inondé le marché de plusieurs offres de service les unes plus attractives que les autres afin d'attirer le maximum de clients. Des offres incluant des minutes d'appels gratuits et des SMS gratuits sont disponibles sur le marché. Les services de chargement de crédit d'un compte vers un autre ou en passant chez n'importe quel point de vente est très demandé par les Algériens, ce qui génère un flux de milliards de DA mensuellement.» Selon lui, cet engouement ne doit pas générer certains dépassements qui touchent à la qualité de service.              

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

campagne

AFP

Gambie: la campagne électorale, un rare moment de pluralisme

Gambie: la campagne électorale, un rare moment de pluralisme

AFP

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

AFP

Mali: ambiance morose au lancement de la campagne pour les élections municipales

Mali: ambiance morose au lancement de la campagne pour les élections municipales

sensibilisation

AFP

Ebola: la Sierra Leone lance mercredi sa campagne de sensibilisation dans l'Ouest

Ebola: la Sierra Leone lance mercredi sa campagne de sensibilisation dans l'Ouest

AFP

Ebola: campagne de sensibilisation dans l'ouest de la Sierra Leone

Ebola: campagne de sensibilisation dans l'ouest de la Sierra Leone

Nabil

Propriété intellectuelle : Les futures gendarmes en atelier de formation et de sensibilisation

Propriété intellectuelle : Les futures gendarmes en atelier de formation et de sensibilisation