mis à jour le

20 casseurs s’attaquent à la Banque Centrale à Sousse

Vers 22 heures ce vendredi soir , un groupe de près de 20 personnes ont pris d’assaut les agents de sécurité qui étaient postés devant le siège de la succursale de la Banque Centrale de Tunisie ( BCT ) de Sousse ( centre-est Tunisie ) et ont essayé de leur dérober leur armes.

Les unités de sûreté ont réussi à arrêter 3 agresseurs , Les autres membres du groupe ont pris la fuite. L’enquête commence .On n’a pas encore d’information sur les terroristes .

Toujours à Sousse ,plus précisément à Hammam-Sousse ( à 5 km ) , en fin de l’après midi du vendredi un groupe de terroristes a échoué dans une tentative d’assassinat d’un leader de l’opposition ,Kamel Morjène , président du parti « Al-Moubadara ».

La chasse poursuite continue

Avec les islamistes d’Ennahdha ,la Tunisie vit un cauchemar de violence jamais vu.

casseurs

AFP

Côte d'Ivoire: intrusion de casseurs au lycée international Jean Mermoz

Côte d'Ivoire: intrusion de casseurs au lycée international Jean Mermoz

AFP

Afrique du Sud: renfort de policiers contre les casseurs xénophobes

Afrique du Sud: renfort de policiers contre les casseurs xénophobes

satarbf

Procès des casseurs de l’ambassade : Les américains profondément inquiets

Procès des casseurs de l’ambassade : Les américains profondément inquiets

banque

AFP

Algérie: la Banque centrale autorisée

Algérie: la Banque centrale autorisée

AFP

Société Générale lance une nouvelle banque alternative en Afrique

Société Générale lance une nouvelle banque alternative en Afrique

AFP

Afrique: la Banque mondiale appelle la France

Afrique: la Banque mondiale appelle la France

Sousse

AFP

Deux ans après, le procès de l'attentat de Sousse s'ouvre

Deux ans après, le procès de l'attentat de Sousse s'ouvre

AFP

Attentat de Sousse en Tunisie: six agents de sécurité inculpés

Attentat de Sousse en Tunisie: six agents de sécurité inculpés

Tunisie

Les mensonges d'une agence de voyage britannique aux victimes de l'attaque de Sousse

Les mensonges d'une agence de voyage britannique aux victimes de l'attaque de Sousse