mis à jour le

IMPORTANTE SAISIE DE DROGUE A DIAMNIADIO La Douane découvre 670 Kg de chanvre indien camouflés dans des tissus "Thioup"

L'antenne de Diamniadio de la brigade maritime de Rufisque vient de réussir un coup de maître, en mettant hors réseau une quantité importante de "l'herbe qui tue". En effet, plus de 600 Kg de chanvre indien provenant du Mali et dissimulés dans des tissus ont été découverts par les gabelous de Rufisque.

Au moment où une sombre affaire de drogue est en train de vicier le milieu de la Police, 670 kilogrammes de chanvre indien, d'une valeur estimée à 40 millions de francs Cfa, viennent d'être saisis par la douane sénégalaise. Et c'est la toute nouvelle équipe dirigée par Papa Mama Fall, installée il y a juste une semaine, qui a réussi cette prouesse. Le modus operandi utilisé par les dealers fait présager que c'est toute une chaîne de professionnels qui sont derrière cette affaire.

Course-poursuite

En effet, d'après les soldats de l'économie, c'est hier nuit, vers 1h30 du matin que trois taxis douteux ont dépassé le check-point de Diamniadio à toute allure. Sommé de s'arrêter, le "cortège douteux" mit la pédale sur l'accélérateur et fonça à tonneaux ouverts sur Bargny. Poursuivis et rattrapés par les hommes de Papa Mama Fall, les deux taxis "jaune et noir" furent ramenés au poste, avec la quantité de drogue saisie par les éléments de l'antenne de douane de Diamniadio. De l'avis du Colonel Aliou Ndiaye, Directeur des Opérations douanières, venu s'enquérir de la "marchandise", «lorsqu'ils ont été arrêtés, les malfaiteurs ont déclaré qu'ils transportaient des tissus «Thioup»». Et, d'après lui, ses hommes seront surpris de constater qu'en plus des tissus Ganila déclarés, il y avait une forte quantité de chanvre indien. Les Taximen et leur convoyeur (des sénégalais ou du moins des individus parlant wolof) ont déclaré, pour se défendre, qu'ils ne savaient pas ce que réellement contenaient les sacs, leurs clients qui les ont trouvés au niveau de la station de Diamniadio les ayant "juste pris en location pour amener des tissus thioup à Rufisque". Cependant, et d'après toujours le Colonel Ndiaye, quelques minutes après l'interpellation des deux taximen, le troisième taximan et fugitif vint voir les douanes pour plaider en faveur de ses camarades. Avec une forte somme d'argent dans les poches, plus précisément, deux millions de francs Cfa, il tentera de libérer ses collègues, au moyen de la corruption des gabelous.

«Business lucratif»

C'était, selon le directeur des opérations de la douane, «pour tenter de corrompre les agents de la douane, parce que, peut-être, lui avait-on donné de l'argent pour faire ce travail, mais malheureusement pour lui, il a été mis dans le lot». Le colonel Aliou Ndiaye a expliqué que le trafic de drogue est plus fréquent que la contrebande classique que l'on observait. «Nous constatons aujourd'hui que le trafic illicite de drogue ou bien de médicaments contrefaits est plus fréquent que la contrebande classique concernant le riz, le sucre, lait...». Selon lui, les trafiquants «savent que le business de la drogue est plus rentable pour eux et plus lucratif». Faisant la cartographie du pays concernant le trafic des stupéfiants, il fait noter : «nous avons constaté que vers le Nord du Sénégal, le trafic est beaucoup plus tourné vers les médicaments. Dans le Sud-est, c'est de la drogue et aussi du côté de la Guinée Bissau, avec la cocaïne». Avec cette importante drogue saisie par la douane et le refus par des agents assermentés de succomber à la tentation de l'argent facile, c'est toute une leçon qui vient d'être donnée aux autres corps en tenue. Cependant, la seule tache noire dans cette affaire, c'est la question que se posent beaucoup de sénégalais : 'par où est passée cette importante quantité de drogue du Mali jusqu'à Diamniodio ; où étaient les autres agents des autres postes ? Est-ce une drogue longtemps dissimulée au Sénégal ou vient-elle réellement du Mali ?' En tout cas, bravo aux agents de l'antenne des douanes sénégalaises de Diamniadio, pour le secours apporté à la jeunesse du Sénégal, contre les ravages de ce fléau.

Djiby GUISSE

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

saisie

AFP

Maroc: saisie de 421 tonnes de sacs plastique depuis leur interdiction

Maroc: saisie de 421 tonnes de sacs plastique depuis leur interdiction

AFP

Maroc: saisie de 15 tonnes de haschich dans le nord-est

Maroc: saisie de 15 tonnes de haschich dans le nord-est

AFP

Tunisie: saisie inédite de 31 kilos de cocaïne venue d'Italie

Tunisie: saisie inédite de 31 kilos de cocaïne venue d'Italie

drogue

AFP

Tanzanie: les employés d'une morgue éventrent la "mule" pour voler sa drogue

Tanzanie: les employés d'une morgue éventrent la "mule" pour voler sa drogue

Peuple de l'herbe

Les fumeurs algériens se lamentent de la pénurie de cannabis

Les fumeurs algériens se lamentent de la pénurie de cannabis

AFP

Bénin: l'homme d'affaires béninois Sébastien Ajavon impliqué dans un trafic de drogue présumé

Bénin: l'homme d'affaires béninois Sébastien Ajavon impliqué dans un trafic de drogue présumé

douane

Nabil

Rapport 2012 du REN-LAC : Encore la douane

Rapport 2012 du REN-LAC : Encore la douane

group promo consulting

Amadou Ba DGID et Makhtar Cissé Douane respectivement ministres des finances et du budget

Amadou Ba DGID et Makhtar Cissé Douane respectivement ministres des finances et du budget

[email protected] (Author Name)

La douane tunisienne réactive le service

La douane tunisienne réactive le service