mis à jour le

On vous le dit

Selon l'Association Sirius : l'Aïd est pour vendredi Comme chaque année l'association Sirius d'Astronomie tient à informer le public sur les données astronomiques relatives à la nouvelle lune du mois du Chaoual 1434 qui détermine la fin du mois de jeûne et donc le jour de l'Aïd. «Contrairement au début du Ramadhan qui a commencé quasiment à l'unisson dans le monde musulman, l'Aïd, selon Sirius, pourra se faire en rangs dispersés». «Une conjonction lunaire précoce du mois de Chaoual qui aura en effet lieu le mardi 6 août à 22h en Algérie, soit la veille de la nuit du 29 de Ramadhan, fera que la confirmation du croissant lunaire sera dépendante de la méthodologie adoptée par chaque instance officielle», indique la même source qui précise que comme il se passe assez rarement ces dernières années, la lune sera née avant le coucher du soleil le mercredi 7 août et de plus se couchera après le coucher du soleil. Sera-t-elle pour autant visible à l'½il nu ? s'interroge Sirius. Astronomiquement parlant, soutient la même source, l'observation du croissant lunaire, en Algérie le mercredi prochain, étant rigoureusement impossible vu que la Lune se couchera ce jour là avec le soleil, le mois de ramadhan devrait compter 30 jours. «Le seul cas où l'Aïd pourrait être célébré jeudi est sur la base d'une observation erronée du croissant ou que nous nous basions sur une observation possible (mais non certaine) d'Afrique du Sud.» Des associations dénoncent la «chasse à l'homme» de migrants au Maroc                Le réseau Migreurop a dénoncé, vendredi, les exactions policières au Maroc à l'encontre des migrants clandestins venus de pays subsahariens pour tenter de rallier l'Europe, parlant de «chasse à l'homme» qui a atteint une «ampleur sans précédent» ces dernières semaines. Cette «chasse à l'homme» a principalement eu lieu dans les villes du nord du pays : le 27 juillet, 140 migrants ont été interpellés autour de la ville de Nador et quelques jours plus tôt -- le 24 juillet -- ce sont près de 300 migrants qui ont été arrêtés dans le quartier Boukhalef à Tanger, détaille le communiqué. «Ces traques donnent lieu à des scènes humiliantes, voire inhumaines, personne n'est épargné et ces violences entraînent la mort de nombreux migrants», d'après Migreurop. A Tanger, une mère sénégalaise avec son enfant âgé de deux ans a été violentée en pleine rue par les forces de l'ordre pour être conduite presque nue dans un camion de police en vue de son refoulement à la frontière maroco-algérienne, toujours selon Migreurop. Pour ce réseau, «le gouvernement marocain et les autorités de l'Union européenne, qui rivalisent depuis des années de déclarations contre les migrants présents au Maroc, sont responsables de cette politique xénophobe et   mortifère».Le réseau Migreurop regroupe 44 associations.    Tapis de prière orthopédique pour épargner les genoux               Pour éviter les douleurs aux genoux lors de la prière, un Turc musulman résidant en Allemagne a mis au point un tapis orthopédique qu'il indique vendre dans le monde entier. Le tapis qui, au premier regard ressemble à tous les tapis de prière, est équipé de petits coussinets, aux endroits où l'on pose ses genoux, ses pieds et son front. Dans ces coussinets, «une mousse spéciale, très stable, qui ne s'abime pas», inventée par Adnan Pirisan, un Turc de 50 ans, arrivé à l'âge de dix ans en Allemagne. Il ne révélera pas la composition de cette mousse. «Secret de fabrication», justifie-t-il. «J'ai déposé mon brevet en 2009 et depuis nous produisons dans trois villes de Turquie. Nous vendons environ 3000 tapis par an», a indiqué M. Pirisan. Le tapis, quand il est replié, peut se transformer en coussin ou en petit sac dans lequel on peut mettre «son livre de prière et ses médicaments», a-t-il encore décrit.   

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien