mis à jour le

Madagascar : 69 morts dans des heurts entre gendarmes et voleurs de zébu

Près de 69 personnes ont péri jeudi lors d'une intervention menée par la Gendarmerie nationale malgache contre 500 voleurs de zébus (Dahalo), dans la localité d'Esira, dans le district d'Amboasary Atsimo, dans le sud de Madagascar. Plus précisément, au moins 38 personnes, dont 37 Dahalo, et un membre de la population locale, ont trouvé la mort. Les voleurs de zébus sévissent depuis de nombreux mois dans plusieurs localités malgaches. Mercredi 31 juillet, 30 voleurs de zébus ont trouvé la mort dans une autre attaque contre les éleveurs de la localité de Ranomafana, tuant à leur tour un habitant de la zone, d'après les médias locaux.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Madagascar

AFP

Coronavirus

Coronavirus

AFP

A Madagascar et

A Madagascar et

AFP

A Madagascar confinée, la messe de Pâques du père Pedro... en voiture

A Madagascar confinée, la messe de Pâques du père Pedro... en voiture

morts

AFP

Nigeria: au moins 11 morts dans une attaque de Boko Haram

Nigeria: au moins 11 morts dans une attaque de Boko Haram

AFP

Nigeria: 3 morts dans un attentat-suicide perpétré par une adolescente

Nigeria: 3 morts dans un attentat-suicide perpétré par une adolescente

AFP

Le Ghana dans l'attente des résultats de la présidentielle, cinq morts depuis lundi

Le Ghana dans l'attente des résultats de la présidentielle, cinq morts depuis lundi

heurts

AFP

Ouganda: trois morts dans des heurts après une nouvelle arrestation de Bobi Wine

Ouganda: trois morts dans des heurts après une nouvelle arrestation de Bobi Wine

AFP

Présidentielle en Guinée: des heurts meurtriers

Présidentielle en Guinée: des heurts meurtriers

AFP

Candidature de Ouattara en Côte d'Ivoire: heurts entre opposants et forces de l'ordre

Candidature de Ouattara en Côte d'Ivoire: heurts entre opposants et forces de l'ordre