mis à jour le

Un grand Manu Dibango fait jazzer les anges de Carthage


Manu Dibango a pallié de la meilleure des manières à l'absence de Salif Keïta, qui devait animer la moitié de la soirée, et répondu à la terreur par un appel à la paix et à la solidarité.

Par Seif Eddine Yahia
Read more ...

Kapitalis

Ses derniers articles: Football-Championnat de Tunisie : Un fauteuil pour cinq  Coup d'envoi, aujourd’hui, du championnat de Tunisie 2013-2014  Tunisie-Politique : L’armée lève les barbelés de la place du Bardo, le sit-in Errahil se ... 

Carthage

AFP

Le festival de Carthage sacre

Le festival de Carthage sacre

AFP

Ouverture du festival de cinéma de Carthage sous haute surveillance

Ouverture du festival de cinéma de Carthage sous haute surveillance

AFP

Terrorisme: Fleur Pellerin en Tunisie, au musée du Bardo et

Terrorisme: Fleur Pellerin en Tunisie, au musée du Bardo et