mis à jour le

Baisse des recettes budgétaires en juin

L'exécution budgétaire au Sénégal a été marquée en juin par une baisse des recettes budgétaires et une augmentation maîtrisée des dépenses publiques, indique une note de conjoncture mensuelle reçue jeudi de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

"L'exécution budgétaire à fin juin 2013 a été marquée par une baisse des recettes budgétaires conjuguée à une augmentation maîtrisée des dépenses publiques", rapporte le document.

"Les ressources mobilisées à fin juin 2013 se chiffrent globalement à 796,6 milliards [de francs CFA], soit une progression de 1,4 milliard (+0,2%) en glissement annuel, compte non tenu des taxes sur les appels entrants mobilisés en 2012", indique la DPEE.

Les dépenses totales et prêts nets, pour leur part, ont enregistré une hausse de 1,6% pour se situer à 931,5 milliards. Au total, le solde budgétaire global - les dons compris - est estimé en déficit de 112,3 milliards, contre un déficit de 82,3 milliards à la même période en 2012, ajoute la même source.

Selon la note de conjoncture, les dépenses d'investissement sont évaluées à 329,2 milliards, contre 336,1 milliards en juin 2012, soit une baisse de 6,9 milliards (-2,1%) imputable aux investissements sur ressources extérieures, qui sont estimés à 124,4 milliards, soit un repli de 19,1 milliards (-13,3%).

Les investissements sur ressources intérieures s'élèvent, pour leur part, à 204,8 milliards, soit une hausse de 6,3%. Le ratio des investissements sur ressources internes rapportés aux recettes fiscales ressort à 29,4%, soit au-delà du plancher UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine), qui est de 20%.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

recettes

AFP

Gabon: nouveau ministre du Pétrole sur fond de chutes des recettes

Gabon: nouveau ministre du Pétrole sur fond de chutes des recettes

Neila Latrous

Hamrouche, Benflis … ou le succès des vieilles recettes

Hamrouche, Benflis … ou le succès des vieilles recettes

salsabil chellali

L’Algérie perd la moitié de ses recettes d’exportations

L’Algérie perd la moitié de ses recettes d’exportations