mis à jour le

Sortie de certains apéristes de Matam contre leurs leaders : Les jeunes pro Farba Ngom répliquent

Des jeunes républicains de la région de Matam (Jrm) ont fustigé, hier, le «comportement» de leurs rivaux qui avaient tenu une conférence de presse la semaine dernière au siège de l'Apr. Le coordonnateur de cette tendance des Jrm, Mamadou Abdou Diallo contre-attaque : «Ils n'ont jamais été mandatés par la jeunesse, légitimement reconnue par les instances de base, pour parler des visions qui, même si elles interpellent la jeunesse nationale, ne font pas l'objet d'une large concertation encore moins l'objet de la reconnaissance de la diversité d'opinions.»

Mamadou Abdou Diallo et Cie, réputés proches du député Farba Ngom, ne partagent pas que «la jeunesse de Matam a été laissée aux oubliettes», rappelant qu'il y a de cela deux mois, le président de la République, à travers son programme Yonnu yokkuté, avait lancé un appel à tous les jeunes porteurs de projets les invitant à penser à leur formation. Les Jeunes apéristes de Matam, version Diallo, affirment plutôt que les responsables dont ils (leurs rivaux) parlent ont «ouvert des entreprises dans la région». Ils donnent l'exemple de la création de «l'entreprise Khayo qui a recruté 95 jeunes», sans compter les initiatives des immigrés. Pour eux, leurs détracteurs «sont une minorité dans le département» et «des transhumants» qui font du «chantage».

Le Quotidien

Matam

group promo consulting

Guéguerre entre «Apéristes» à leur permanence Les jeunes de Matam soldent leurs comptes

Guéguerre entre «Apéristes» à leur permanence Les jeunes de Matam soldent leurs comptes

group promo consulting

Matam : La forte canicule tue 13 personnes en une semaine

Matam : La forte canicule tue 13 personnes en une semaine

AT

Matam : un feu mystérieux brûle les cases du village de Djiella

Matam : un feu mystérieux brûle les cases du village de Djiella

jeunes

AFP

Le spectacle de la "lune rouge" ravit de jeunes Kényans

Le spectacle de la "lune rouge" ravit de jeunes Kényans

AFP

Gabon: le "tolibangando", langage des jeunes des quartiers populaires

Gabon: le "tolibangando", langage des jeunes des quartiers populaires

AFP

Egypte: Sissi gracie plus de 330 jeunes prisonniers

Egypte: Sissi gracie plus de 330 jeunes prisonniers