mis à jour le

Faux médecins-pharmaciens sous les verrous à Banfora

La police de Niangoloko a interpellé, les 23 et 24 juillet 2013, un groupe de personnes exerçant sans qualification et illégalement la médecine traditionnelle chinoise, dans une clinique. Pratiquant sous le couvert d'une association burkinabè dénommée « Planète-santé-Afrique-Asie », les concernés ont été entendus par le procureur du Faso à Banfora et déférés à la Maison d'arrêt et de correction, en attendant leur jugement, prévu pour le 3 septembre prochain. La police de Niangoloko, dans la province de la (...) - Infos de l'Ouest

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre