mis à jour le

Armée : SEPT EXPERTS DE L’EUTM DECORES

Sept formateurs et experts de la Mission de formation de l’UE au Mali (EUTM) en fin de mission ont été décorés mercredi, au ministère de la Défense et des Anciens Combattants.

La cérémonie de décoration était présidée par le chef du département, le général Yamoussa Camara. Elle s'est déroulée en présence de l'adjoint au chef d'état-major général des armées, le colonel-major Adama Dembéle, du commandant de la mission européenne de l'EUTM, le général François Lecointre. Plusieurs attachés de défense des ambassades et des directeurs de services ont pris part à la cérémonie.

A tout seigneur, tout honneur. Le commandant de l'EUTM, le général français, François Lecointre, a été élevé au grade du commandeur de l'Ordre national du Mali à titre étranger. Les 6 autres experts de nationalités différentes ont reçu le grade de chevalier de l'ordre national du Mali à titre étranger. Il s'agit du colonel Stefano Di Sarra d'Italie, des lieutenants-colonels Louis Alain Cornic, Laurent Viellefosse et Olivier Vandal, tous trois français, du commandant Mika Tapani Mâenpaa de Finlande et du commandant Alberto Daniel Torres Bea d'Espagne.

Au nom des récipiendaires, le général François Lecointre s'est dit extrêmement touché par l'attention ainsi manifestée à l'endroit de la mission. Ces décorations, a-t-il souligné, sont la marque de deux volontés, celle de l'UE et celle de notre pays, qui se sont engagées pour la reconstruction totale de l'armée malienne. Le général Lecointre et son équipe vont rentrer au pays satisfaits, la formation prévue pour 4 bataillons sera à hauteur d'espoir, a-t-il estimé. Rappelons que le premier bataillon formé, baptisé Waraba, opère déjà sur le terrain dans la Région de Kidal.

Le ministre de la Défense et des Anciens Combattants a transmis la reconnaissance du gouvernement et de l'ensemble des forces de défense et de sécurité aux experts et formateurs de la Mission d'entrainement de l'Union européenne au Mali. Le général Yamoussa Camara a rappelé que le programme « Stratégie européenne pour la sécurité et le développement dans le Sahel » communément appelé « Stratégie Sahel » prévoit un volet sécuritaire et état de droit dont l'une des composantes est le renforcement des capacités des Etats bénéficiaires, dans les domaines de la sécurité et le maintien de l'ordre. La mission de l'EUTM s'inscrit dans cette logique, notamment aider notre pays à structurer, préparer ses forces, les équiper à terme afin qu'elles puissent participer pleinement à la mission de sécurisation de notre vaste espace sahélo-saharien très difficile à contrôler, a indiqué le ministre.

Yamoussa Camara a assuré que notre armée est résolument engagée dans la voie du renouveau, cherchant à corriger les fautes structurelles mises en évidence et à combler les déficits capacitaires constantes. Chacun pourra dire avec une légitime fierté qu'il a participé à la merveilleuse équipe du général Lecointre qui a impulsé le processus de refondation de l'armée malienne, a souligné Yamoussa Camara, avant de souhaiter à tous les formateurs un bon retour chez eux.

Abdourhamane TOURE

armée

AFP

RDC: affrontements entre armée et rebelles ougandais

RDC: affrontements entre armée et rebelles ougandais

AFP

Nigeria: quatre morts lors d'un affrontement entre armée et police

Nigeria: quatre morts lors d'un affrontement entre armée et police

AFP

Angola: nouveaux combats entre armée et séparatistes de Cabinda

Angola: nouveaux combats entre armée et séparatistes de Cabinda

experts

AFP

Centrafrique: des experts de l'Onu déplorent une "détérioration" de la sécurité

Centrafrique: des experts de l'Onu déplorent une "détérioration" de la sécurité

AFP

Meurtre de deux experts de l'ONU: Guterres dépêche un procureur en RDC

Meurtre de deux experts de l'ONU: Guterres dépêche un procureur en RDC

AFP

Les experts de l'ONU tués en RDC induits en erreur par une fausse traduction

Les experts de l'ONU tués en RDC induits en erreur par une fausse traduction