mis à jour le

Egypte: les manifestants pro-Morsi mobilisent face à la menace de dispersion

Les partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi tentaient vendredi de mobiliser davantage de manifestants au Caire pour faire face à une intervention imminente de la police au lendemain de tentatives de médiation internationales pour éviter un bain de sang.

Jeudi, une déclaration du secrétaire d’État américain John Kerry, a alimenté la tension sur les places Rabaa al-Adawiya et al-Nahda occupées depuis plus d’un mois par des milliers de partisans des Frères musulmans, l’influente confrérie dont est issu M. Morsi: il a estimé que les militaires qui avaient déposé le 3 juillet le premier président égyptien élu démocratiquement avaient en fait « rétabli la démocratie ».

Washington, qui donne chaque année environ 1,3 milliard de dollars à l’armée égyptienne, s’est toujours gardée de qualifier de coup d’État l’intervention de l’armée au lendemain de manifestations massives des opposants à M. Morsi qui reprochaient aux Frères musulmans d’accaparer tous les pouvoirs et de ruiner une économie déjà exsangue.

« Des millions et des millions de gens ont demandé à l’armée d’intervenir. Tous avaient peur d’une descente dans le chaos et la violence », a commenté jeudi M. Kerry, ajoutant: « et l’armée n’a pas pris le pouvoir, d’après ce que nous pouvons en juger, jusqu’à présent. Pour conduire le pays, il y a un gouvernement civil. En fait, elle rétablissait la démocratie ».

Il y a un mois, le commandant en chef de la toute puissante armée, ministre de la Défense et nouvel homme fort du pays, le général Abdel Fattah al-Sissi, avait annoncé la destitution de M. Morsi, détenu au secret depuis.

AFP

manifestants

AFP

A Harare, soldats et manifestants main dans la main pour faire tomber Mugabe

A Harare, soldats et manifestants main dans la main pour faire tomber Mugabe

AFP

Zimbabwe: l'armée empêche les manifestants d'arriver au palais présidentiel

Zimbabwe: l'armée empêche les manifestants d'arriver au palais présidentiel

AFP

Niger: heurts entre policiers et manifestants anti-loi de Finances

Niger: heurts entre policiers et manifestants anti-loi de Finances

pro-Morsi

AFP

Egypte: lourdes peines de prison pour 134 pro-Morsi

Egypte: lourdes peines de prison pour 134 pro-Morsi

AFP

Egypte: peine de mort pour cinq pro-Morsi accusés d'avoir tué des policiers

Egypte: peine de mort pour cinq pro-Morsi accusés d'avoir tué des policiers

AFP

Egypte: 78 manifestants pro-Morsi mineurs condamnés

Egypte: 78 manifestants pro-Morsi mineurs condamnés

menace

AFP

RDC: une crise humanitaire de grande ampleur menace en 2018

RDC: une crise humanitaire de grande ampleur menace en 2018

AFP

Egypte: l'EI a menacé la mosquée avant le massacre, selon un cheikh soufi

Egypte: l'EI a menacé la mosquée avant le massacre, selon un cheikh soufi

AFP

En Angola, l'empire dos Santos menacé par son successeur

En Angola, l'empire dos Santos menacé par son successeur