mis à jour le

RDC : l'ONU lance un ultimatum de 48 heures aux rebelles du M23

Les Nations unies haussent le ton. Mardi 30 juillet, elles ont donné 48 heures au M23, mouvement rebelle actif aux alentours de Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), pour déposer les armes et ont menacé, le cas échéant, de faire "usage de la force".

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

RDC

AFP

Les experts de l'ONU tués en RDC induits en erreur par une fausse traduction

Les experts de l'ONU tués en RDC induits en erreur par une fausse traduction

AFP

RDC : l'ONU nomme ses experts pour le Kasaï sous le regard de Kinshasa

RDC : l'ONU nomme ses experts pour le Kasaï sous le regard de Kinshasa

AFP

Une journaliste américaine enlevée en RDC retrouvée "saine et sauve"

Une journaliste américaine enlevée en RDC retrouvée "saine et sauve"

l'ONU

AFP

RDC: l'ONU table toujours sur une présidentielle d'ici au 31 décembre

RDC: l'ONU table toujours sur une présidentielle d'ici au 31 décembre

AFP

Nord-est du Nigeria: appel de fonds de l'ONU contre le choléra

Nord-est du Nigeria: appel de fonds de l'ONU contre le choléra

AFP

La faim progresse de nouveau dans le monde, selon l'ONU

La faim progresse de nouveau dans le monde, selon l'ONU

ultimatum

AFP

Gabon: l'auteur d'un ultimatum au président Bongo en détention préventive

Gabon: l'auteur d'un ultimatum au président Bongo en détention préventive

AFP

RD Congo: ultimatum des évêques pour un accord "avant Noël"

RD Congo: ultimatum des évêques pour un accord "avant Noël"

AFP

RDC: l'ONU stoppe son soutien aux forces congolaises après la fin d'un ultimatum

RDC: l'ONU stoppe son soutien aux forces congolaises après la fin d'un ultimatum