mis à jour le

Tunisie : la justice ordonne la remise en liberté de la Femen Amina

La chambre d'accusation du Tribunal de première instance de Sousse a ordonné, jeudi 1er aout 2013, la remise en liberté de la Femen tunisienne, Amina. Celle-ci avait été inculpée pour avoir profané le cimetière de Kairouan en taguant le mot Femen sur le mur. Les charges n'étant cependant pas abandonnées, elle comparaîtra libre à son procès prévu dans une quinzaine de jours.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Tunisie

AFP

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

AFP

Vaste remaniement ministériel en Tunisie

Vaste remaniement ministériel en Tunisie

justice

AFP

Centrafrique: une sépulture

Centrafrique: une sépulture

AFP

Afrique du Sud: le sort d'Oscar Pistorius de nouveau devant la justice

Afrique du Sud: le sort d'Oscar Pistorius de nouveau devant la justice

AFP

Burkina: la justice veut entendre l’ex-Premier ministre Isaac Zida

Burkina: la justice veut entendre l’ex-Premier ministre Isaac Zida

liberté

AFP

Ouganda: le chef de l'opposition remis en liberté et inculpé

Ouganda: le chef de l'opposition remis en liberté et inculpé

AFP

Législatives au Sénégal: la Cour suprême refuse la liberté provisoire au maire de Dakar

Législatives au Sénégal: la Cour suprême refuse la liberté provisoire au maire de Dakar

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison