mis à jour le

Tunisie : la justice ordonne la remise en liberté de la Femen Amina

La chambre d'accusation du Tribunal de première instance de Sousse a ordonné, jeudi 1er aout 2013, la remise en liberté de la Femen tunisienne, Amina. Celle-ci avait été inculpée pour avoir profané le cimetière de Kairouan en taguant le mot Femen sur le mur. Les charges n'étant cependant pas abandonnées, elle comparaîtra libre à son procès prévu dans une quinzaine de jours.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Tunisie

AFP

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

AFP

La Tunisie veut croire en une embellie durable de sa sécurité

La Tunisie veut croire en une embellie durable de sa sécurité

AFP

La Tunisie commémore

La Tunisie commémore

justice

AFP

Égypte: la justice approuve la remise en liberté d'Hosni Moubarak

Égypte: la justice approuve la remise en liberté d'Hosni Moubarak

AFP

Kenya: la justice donne 5 jours aux médecins pour cesser la grève

Kenya: la justice donne 5 jours aux médecins pour cesser la grève

AFP

Pollution au Nigeria: décision de justice sur un procès contre Shell

Pollution au Nigeria: décision de justice sur un procès contre Shell

liberté

AFP

Tanzanie: des ONG font campagne pour la liberté d'expression

Tanzanie: des ONG font campagne pour la liberté d'expression

AFP

Somalie: remise en liberté du journaliste d'Al Jazeera

Somalie: remise en liberté du journaliste d'Al Jazeera

AFP

Congo: la demande de mise en liberté provisoire du général Mokoko rejetée

Congo: la demande de mise en liberté provisoire du général Mokoko rejetée