mis à jour le

Au Japon on visite "Tsunamiland", un tourisme un peu spécial

Rikuzentakata (Japon) - Avant, ici, c'était beau. Les gens venaient se prélasser sur la plage de sable de Rikuzentakata, ourlée de milliers de pins majestueux. Ca, c'était avant le tsunami de 2011. Aujourd'hui on vient faire du "tourisme catastrophe" dans l'est du Japon.

Si certains payent juste pour contempler la misère, d'autres viennent visiblement pour la partager, tenter d'imaginer l'impensable.

"Tu ne peux vraiment réaliser la monstruosité de ce tsunami sans venir ic...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

Japon

AFP

La France appelle le Japon

La France appelle le Japon

AFP

Le Japon s'engage

Le Japon s'engage

AFP

Ticad: le Japon en terre africaine, gardant un oeil ce qu'y fait la Chine

Ticad: le Japon en terre africaine, gardant un oeil ce qu'y fait la Chine

visite

AFP

Zimbabwe: le président Mnangagwa rend visite au chef de l'opposition

Zimbabwe: le président Mnangagwa rend visite au chef de l'opposition

AFP

Première visite d'Erdogan au Soudan, signature d'accords commerciaux et militaires

Première visite d'Erdogan au Soudan, signature d'accords commerciaux et militaires

AFP

Christine Lagarde en visite au Bénin, prévoit une croissance de 6%

Christine Lagarde en visite au Bénin, prévoit une croissance de 6%

tourisme

AFP

Année record pour le tourisme au Maroc, avec 11,35 millions de visiteurs

Année record pour le tourisme au Maroc, avec 11,35 millions de visiteurs

AFP

Tunis et Londres s'attendent

Tunis et Londres s'attendent

AFP

La Côte d'Ivoire veut investir 4,5 milliards d'euros dans le tourisme

La Côte d'Ivoire veut investir 4,5 milliards d'euros dans le tourisme