mis à jour le

Algérie : l’âge d’accès à l’apprentissage repoussé à 30 ans

Le gouvernement veut donner plus de chances aux jeunes sans qualification. Il a décidé de porter l'âge de l'accès à l'apprentissage à 30 ans, contre 25 actuellement.

« Dans le but de promouvoir ce mode de formation (apprentissage), des ajustements porteront sur trois points, dont l'extension de l'âge maximal d'accès à l'apprentissage à 30 ans pour les jeunes des deux sexes et la valorisation de la fonction du maître d'apprentissage ou maître artisan », a indiqué le ministère de la Formation professionnelle, selon l'agence APS.

L'extension de l'âge à 30 ans pour les deux sexes pour l'accès à l'apprentissage, l'amendement vise à « consacrer l'égalité de chance d'accès à la formation par apprentissage pour les jeunes des deux sexes sans distinction », ajoute la même source.

La même source a précisé que cette extension a pour but de « contribuer à la réinsertion sociale et professionnelle des jeunes, par la qualification » et d' « augmenter les effectifs des jeunes en formation par apprentissage ».

Une source responsable du ministère explique que l'amendement porte sur une mesure sociale, maintenue depuis l'avènement de la modification de la loi en 1990, au profit des personnes handicapées physiques qui les dispense de l'âge maximal d'accès à la formation par apprentissage. Il était de 25 ans en 1990 et 30 ans en 2000.

En plus de l'extension de l'âge, le ministère prévoit également la création de nouvelles filières d'apprentissage et le changement des critères pédagogiques. Les centres de formation professionnelle seront également dotés de nouveaux moyens techniques.

A préciser que le gouvernement a déjà porté à la hausse les bourses et présalaires de certains apprentis. Cela a porté essentiellement sur les formations manuelles.

E. W.

The post Algérie : l'âge d'accès à l'apprentissage repoussé à 30 ans appeared first on Algérie Focus.

Algérie

AFP

Rajoy en visite en Algérie

Rajoy en visite en Algérie

AFP

Des footballeurs binationaux en mal de carrière rebondissent en Algérie

Des footballeurs binationaux en mal de carrière rebondissent en Algérie

AFP

Immigration: le ministre français de l'Intérieur en Algérie mercredi, puis au Niger

Immigration: le ministre français de l'Intérieur en Algérie mercredi, puis au Niger