mis à jour le

Des manifs prévues au Maroc après la grâce d’un pédophile espagnol

Au Maroc, « la grâce royale ne se discute pas ». La phrase ne vient pas d'un dignitaire du régime, mais de l'avocat Mohammed Benjeddou. A sa grande surprise, son client vient d'en bénéficier. Condamné en septembre 2011 à 30 ans de réclusion pour des abus sexuels sur onze enfants au Maroc et emprisonné à Kénitra, Daniel Fino Galvan, un retraité espagnol de 63 ans, a été libéré mercredi au bout de dix-huit mois. L'information a été révélée par le site Lakome ce jeudi. « Son client Daniel Fino Galvan a pu, le mercredi 31 juillet, récupérer auprès de la cour d'appel de Kénitra son passeport, mais...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Maroc

Géopolitique

Le Maroc va au clash lors d'un sommet international à Malabo

Le Maroc va au clash lors d'un sommet international à Malabo

AFP

Ethiopie et Maroc signent un important projet de production d'engrais

Ethiopie et Maroc signent un important projet de production d'engrais

AFP

Sommet africain: le Maroc se place un peu plus sur le continent

Sommet africain: le Maroc se place un peu plus sur le continent

Espagnol

AFP

Mort d'un second spéléologue espagnol dans l'Atlas au Maroc

Mort d'un second spéléologue espagnol dans l'Atlas au Maroc

Adam Sfali - Lemag

Des élus espagnols pro-Algérie visitent le Sahara et le parlement espagnol s’en déresponsabilise

Des élus espagnols pro-Algérie visitent le Sahara et le parlement espagnol s’en déresponsabilise

Adam Sfali - Lemag

Des élus espagnols pro-Algérie visitent le Sahara et le parlement espagnol s’en déresponsabilise

Des élus espagnols pro-Algérie visitent le Sahara et le parlement espagnol s’en déresponsabilise