mis à jour le

FMI: Le Maroc risque gros

Points: 
Le déficit des jumeaux toujours inquiétant
Peu d'effet attendu de l'indexation du carburant
Des réformes encore sur la table du gouvernement

Révélé en exclusivité par L’Economiste, le second audit du FMI mené en mai dernier pourrait faire perdre au Maroc sa ligne de précaution et de liquidité (LPL). A se référer à la durée qu’a nécessitée la seconde «inspection» des experts de l’institution de Breton Woods et les domaines assez larges d’investigation, le verdict attendu hier 31 juillet dans la soirée pourrait être fatal pour le gouvernement de Benkirane.

Légende Image: 

Sur le premier semestre, le déficit budgétaire a atteint 34,4 milliards de DH alors que le seuil cible fixé par le FMI pour octobre prochain est de 33,7 milliards

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

Maroc

AFP

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

AFP

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

AFP

Une émission de France 24 en arabe interdite au Maroc

Une émission de France 24 en arabe interdite au Maroc