mis à jour le

Poursuivi pour escroquerie, l'avocat Abdourahmane sow dit Lénine sera fixé le 24 septembre

Poursuivi pour escroquerie portant sur la somme de 5 millions, l'avocat Abdourahmane Sow a reconnu sans ambages les faits à lui reprochés lors de sa comparution devant le juge. Il s'agissait, dit-il, d'une affaire qu'il avait plaidée pour la partie civile. Après la publication du jugement, soutient-il, il a récupéré l'argent qui est resté longtemps entre ses mains. Entre-temps, il avait des besoins financiers pressants qui l'ont poussé à utiliser une partie de cette somme. «J'ai été assez léger, j'étais faible», a-t-il reconnu devant le juge. «Elle est venue me réclamer ses sous. Si elle avait accepté la médiation, le problème n'allait pas se poser», a-t-il expliqué. Me Ciré Clédor Ly, son avocat, a expliqué que le prévenu a payé à la partie civile l'intégralité de la somme qu'il lui devait. Me Ciré Clédor Ly a dépeint son confrère comme quelqu'un de sérieux. «Il n'a pas cherché à fuir sa responsabilité», a-t-il indiqué. L'accusé sera édifié sur son sort le 24 septembre prochain. Déjà, il a été punit du barreau pour six mois.

Lénine

Hamadi Aouina

Zuma déshabillé

En Afrique, il est interdit de dire que le «roi» est nu

En Afrique, il est interdit de dire que le «roi» est nu