mis à jour le

FORUM DES COMMUNES D’ARRONDISSEMENT Bës Du Niak entame la bataille pour les élections locales

Le mouvement Bës Du Niak s'est réuni, à l'Ecole nationale de développement sanitaire et social (Endss), avec les populations de la commune de Fann-Point E-Amitié. L'objectif était de discuter des difficultés rencontrées dans cette localité de Dakar, avant d'entamer la bataille pour les locales de 2014.

Pour faire face aux différents problèmes auxquels les communes d'arrondissement sont confrontées, notamment, celle de Fann-Point E-Amitié, le mouvement Bes Dou Niak a cru devoir emprunter à la médecine l'idée «d'amener tous les médecins autour du malade». C'est dans ce sens que des experts dans des domaines différents ont réfléchi sur des thèmes qui tournaient autour de la santé, de l'éducation, de la culture, du sport, de l'environnement, de l'assainissement, de l'urbanisme, de l'emploi des jeunes, du financement du développement local et du profil idéal d'un maire de commune d'arrondissement. Toutes les sept zones qui composent la commune ont été représentées. Tour à tour, les habitants de Fann Hock, Fann Résidence, Fann Mermoz, Amitié 1, Amitié 2, Zone B, Zone A, Sicap Rue 10, Point E ont pris la parole pour exprimer leurs préoccupations. Et ce fut pour magnifier, dans un élan unanime, la démarche innovante de Bes Du Niak et exprimer leur satisfaction d'avoir pris part, à quelques encablures des élections locales, à cette manifestation citoyenne.

Parterre de personnalités

Selon le coordinateur du comité d'organisation du forum, Mame Malick Sy, cette initiative est ouverte aux 18 autres communes d'arrondissement du département de Dakar qui vont, elles aussi, organiser une manifestation pareille, avant le prochain scrutin de mars 2014. La rencontre -dont le thème central fut axé sur le développement économique, social et environnemental de Fann-Point E-Amitié- était présidée par l'ancien ambassadeur, Son Excellence Falilou Kane. Elle était placée sous la présidence effective du leader du mouvement Bes Du Niak et vice-président de l'Assemblée nationale, Serigne Mansour Sy Djamil, et du coordinateur dudit mouvement, par ailleurs, ex-Pcr de Mbane, le professeur Aliou Diack. Le Khalife général des Tidianes, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Maktoum, qui habite cette localité a aussi envoyé sur place une forte délégation conduite par ses fils Mame Maodo Sy et Abdourahmane Sy. D'autres personnalités -dont l'ancien ambassadeur du Sénégal en Italie et ex-édile de la commune de Fann-Point E-Amitié, Cheikh Sadibou Fall- avaient rehaussé ce conclave de leur présence.

Safiétou DIOP



Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

forum

AFP

RDC: Kabila au Kasaï pour un forum pour la paix

RDC: Kabila au Kasaï pour un forum pour la paix

AFP

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

AFP

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

bataille

AFP

Les sables égyptiens d'El Alamein encore minés 75 ans après la bataille

Les sables égyptiens d'El Alamein encore minés 75 ans après la bataille

AFP

Kenya: le parti du président remporte aussi la bataille des gouverneurs

Kenya: le parti du président remporte aussi la bataille des gouverneurs

AFP

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

élections

AFP

RDC: l'ambassadrice américaine

RDC: l'ambassadrice américaine

AFP

Elections locales en Algérie: l'opposition accuse le pouvoir d'entraves

Elections locales en Algérie: l'opposition accuse le pouvoir d'entraves

AFP

Kenya: la police a tué 35 personnes pendant les élections d'août

Kenya: la police a tué 35 personnes pendant les élections d'août