mis à jour le

MARCHE DES JEUNES LIBERAUX : Il n’y avait pas foule

La marche conjointe de l'Ujtl et du Meel, pour exiger la libération de Karim Wade, Bara Gaye et Cie, a été un fiasco total. La mythique Place de l'Obélisque s'est révélée trop grande pour accueillir les dizaines de militants libéraux qui, bravant la chaleur, sont partis de l'Université Cheikh Anta Diop (Ucad) pour y finir leur marathon.

La marche de l'Ujtl et du Meel s'est soldée par un échec. Contre les attentes des organisateurs, les jeunes libéraux, fautes de manifestants, se sont simplement déplacés de l'Université Cheikh Anta Diop à la Place de l'Obélisque, pour faire leur déclaration. Habillés en tee-shirt ou en pagne noirs, brassards rouges attachés à la tête et sur les bras, les jeunes libéraux, regroupés dans l'enceinte du Centre des ½uvres universitaires de Dakar (Coud), ont longtemps discuté de la conduite à tenir, pour la réussite de leur marche. Après plusieurs conciliabules et discussions, les avis sont restés partagés. Pour certains, notamment, l'aile dure de la jeunesse libérale, il fallait braver l'interdit. «Il n'est pas question de rejoindre la Place de l'Obélisque, nous allons emprunter l'avenue Cheick Anta Diop pour terminer notre marche à la Poste de Médina», s'est exclamé un membre du Meel, visiblement prêt à en découdre avec les forces de l'ordre. Pour d'autres, «ce n'est pas la bonne méthode. Il fallait agir dans les règles de l'art, en respectant les lois et règlements de ce pays». Après quelques minutes d'hésitations, les jeunesses libérales, sous une force escorte policière, se dirigèrent à la Place de l'Obélisque, scandant des slogans hostiles au pouvoir : «A bas le népotisme», «Macky, le président de l'emprisonnement», «Libérez Karim», «Libérez Bara». Venu prêter main forte aux jeunes, le coordonnateur du PDS soutiendra que s'il y a eu cette faible mobilisation, c'est dû à une «interdiction déguisée» des autorités.

«Difficiles conditions de vie»

«Il y a une désorganisation totale due à toute velléité de contrer les actions des jeunes libéraux, en déviant leur itinéraire, mais nous prendrons acte», s'est offusqué Oumar Sarr. Pour parer à toute éventualité, il annoncera que le Pds prépare une grande offensive après la fête de Korité pour laver l'affront. Toussaint Manga d'expliquer : «L'échec de cette marche est consécutif à une tentative de sabotage du préfet qui a changé l'itinéraire, sans en discuter, au préalable, avec les principaux concernés. C'est une volonté manifeste de saper le moral des étudiants. On ne peut pas les autoriser à manifester et leur demander d'aller se regrouper à la Place de l'Obélisque. Nous ne sommes pas des délinquants, encore moins des voyous, mais des citoyens épris de paix. L'itinéraire allant de l'Ucad jusqu'au rond point de la Poste de Médina a toujours été utilisé par l'opposition, du temps de Wade. Ce n'est pas sérieux. C'est une régression démocratique». Par ailleurs, il dira «exiger du président de la République, Macky Sall, la libération de leurs frères détenus politiques que sont Karim Wade, Bara Gaye, Abdoul Aziz Diop...». Les jeunes libéraux, qui rappellent au chef de l'Etat ses engagements lors de la campagne présidentielle de 2012, dénoncent «les difficiles conditions de vie des Sénégalais».

Mouhamadou BA

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

marche

AFP

Côte d'Ivoire: un incendie ravage un grand marché au nord d'Abidjan

Côte d'Ivoire: un incendie ravage un grand marché au nord d'Abidjan

AFP

Côte d'Ivoire: un incendie ravage un grand marché au nord d'Abidjan

Côte d'Ivoire: un incendie ravage un grand marché au nord d'Abidjan

AFP

Attaque au Burkina: marche silencieuse contre la "barbarie"

Attaque au Burkina: marche silencieuse contre la "barbarie"

jeunes

AFP

Nigeria: 500 jeunes manifestent pour abaisser les limites d'âge en politique

Nigeria: 500 jeunes manifestent pour abaisser les limites d'âge en politique

AFP

Burundi: la ligue des jeunes du pouvoir défile dans Bujumbura

Burundi: la ligue des jeunes du pouvoir défile dans Bujumbura

AFP

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

libéraux

[email protected] (Author Name)

Lettre ouverte aux libéraux de Tunisie

Lettre ouverte aux libéraux de Tunisie

group promo consulting

L’UJTL menace les libéraux déserteurs

L’UJTL menace les libéraux déserteurs

MF

Youssou Diallo recadre Wade sur les retrouvailles libérales :

Youssou Diallo recadre Wade sur les retrouvailles libérales :