mis à jour le

Convictions

Le discours de la fête du Trône de cette année a la particularité de remobiliser sur le plan économique. Le Roi a insisté non sans arguments sur ce qui devrait rester l’une des priorités: la croissance. Sans elle, difficile d’anticiper les crises de demain et poursuivre la bataille du développement. Encore faut-il que cette croissance puisse contribuer à gommer les inégalités sociales.

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources