mis à jour le

Maroc: Le ministère de l'Intérieur récuse les informations accusant les autorités de brutalité lors d'opérations de reconduite aux frontières

Le ministère de l'Intérieur a rejeté les informations relayées par certains organes de presse selon lesquelles les autorités marocaines auraient fait preuve de brutalité et de violation des droits de l'Homme, en procédant à des arrestations abusives et à des refoulements arbitraires, notamment de femmes enceintes et de mineurs lors de plusieurs opérations de reconduite aux frontières menées dernièrement au niveau des villes de Tanger, Oujda , Nador, Al Hoceima et Ksar el Kebir.

Medi1 Radio

Ses derniers articles: Algérie: l'ex-chef de la diplomatie  Situation au Mali: le président mauritanien s'entretient avec le Haut représentant de l'UA pour le Mali et le Sahel  Message du président tunisien 

frontières

AFP

Sankara, figure légendaire qui dépasse les frontières du Burkina

Sankara, figure légendaire qui dépasse les frontières du Burkina

Free visa

L'Afrique pourrait être le premier continent muni d'un passeport unique

L'Afrique pourrait être le premier continent muni d'un passeport unique

AFP

Liberia: Sirleaf appelle

Liberia: Sirleaf appelle