mis à jour le

La direction régionale des transports démantèle un réseau de faussaires : Une déclarante en douane et un déclarant transitaire sous les verrous

Les agents de la direction nationale des transports mènent depuis quelques mois la chasse  aux faussaires et aux faux intermédiaires dans le circuit du traitement des permis de conduire et des cartes grises. C’est ainsi que le mercredi 17 juillet  un réseau de faussaires de cartes grises a été démantelé grâce au concours du 7ème arrondissement.

 

En effet, c’est une dame médecin de son état qui s’est présentée à la direction régionale des transports pour régulariser sa situation. Il s’est avéré après constat que les documents présentés étaient faux. Lorsqu’elle a été informée de la falsification dont elle a fait l’objet, la dame a protesté auprès de la direction qui a saisi immédiatement le commissariat de police du 7ème arrondissement pour porter plainte. Les limiers aussitôt entrés en action ont mis la main sur deux individus à savoir une déclarante en douane du nom de Mme Kassogué et un déclarant transitaire Mamadou Diallo.

 

 

En complicité avec certains revendeurs de voiture, des déclarants en transit et en douane abusent de la bonne foi des citoyens. Des faux carnets de récépissé de cartes grises sont imprimés ainsi que des fausses quittances du trésor. Sur les pages vierges, les faussaires avaient pris soin de scanner la signature du directeur régional des transports et par finir ils disposent  de faux cachets  imitant la direction des transports ainsi que le cachet nominatif du directeur régional. Ces faussaires travaillent en chaine et exercent ce métier depuis longtemps.

 

 

Les personnes interpellées ont été déférées à la prison centrale de Bamako pour le déclarant transitaire. Alors que la déclarante en douanes a été déférée à Bollé. Les deux personnes risquent gros.

 

 

Avec l’arrivée du nouveau directeur M Sow aidé par ses collaborateurs, des mesures sont prises pour anéantir les fraudeurs.

 

 

Le système de transmission des documents est sécurisé et les agents concernés sont identifiés et le spécimen de leur signature est déposé.

 

Tous les agents sont identifiables par des badges portant leur photo, nom et prénom, fonction et numéro matricule. Il en est de même pour les stagiaires. Aussi, les visiteurs seront concernés par cette mesure dès que les murs de clôture seront sur pied. Selon le directeur Sow, un bureau d’accueil et d’orientation verra le jour. En plus de la présence des agents de la police nationale qui assurent  la sécurité publique aux heures de travail, des vigiles professionnels seront en permanence au service.

 

Abdoulaye DIARRA

transports

AFP

Salaire impayés: Luanda paralysée par une grève des transports publics

Salaire impayés: Luanda paralysée par une grève des transports publics

AFP

Ebola: la ministre des Transports du Liberia en quarantaine

Ebola: la ministre des Transports du Liberia en quarantaine

LNT

Destination Maroc : Hygiène et transports urbains pointés du doigt

Destination Maroc : Hygiène et transports urbains pointés du doigt

réseau

AFP

Les polices finlandaises et espagnoles démantèlent un réseau de prostitution nigérian

Les polices finlandaises et espagnoles démantèlent un réseau de prostitution nigérian

AFP

Égypte: arrestation de 12 membres d'un réseau de trafic d'organes

Égypte: arrestation de 12 membres d'un réseau de trafic d'organes

AFP

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

douane

Nabil

Rapport 2012 du REN-LAC : Encore la douane

Rapport 2012 du REN-LAC : Encore la douane

group promo consulting

Amadou Ba DGID et Makhtar Cissé Douane respectivement ministres des finances et du budget

Amadou Ba DGID et Makhtar Cissé Douane respectivement ministres des finances et du budget

[email protected] (Author Name)

La douane tunisienne réactive le service

La douane tunisienne réactive le service