mis à jour le

Le Royaume-Uni abrite 99 personnes soupçonnées de crimes de guerre

Londres (Angleterre) - Un total de 99 personnes soupçonnées de crimes de guerre vivaient au Royaume-Uni entre janvier 2012 et mars 2013, selon des chiffres du ministère britannique de l'Intérieur obtenus par la BBC.

Ces suspects sont originaires d'Afghanistan, d'Iran, d'Irak, de Libye, du Rwanda, de Serbie et du Sri Lanka. 
 
A compter de janvier 2012 et pendant quinze mois, le ministère a enquêté sur 800 cas de personnes soupçonnées de crimes de guerre et crime...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

Royaume-Uni

Brexit

«Si David Cameron était Africain, il n'aurait jamais démissionné»

«Si David Cameron était Africain, il n'aurait jamais démissionné»

Leave

En Afrique, un pays s'inquiète vraiment du Brexit: le Kenya

En Afrique, un pays s'inquiète vraiment du Brexit: le Kenya

Sécurité

Des militaires britanniques en renfort de l'armée tunisienne à la frontière libyenne

Des militaires britanniques en renfort de l'armée tunisienne à la frontière libyenne

crimes

AFP

Verdict définitif pour Hissène Habré, jugé pour crimes contre l'humanité

Verdict définitif pour Hissène Habré, jugé pour crimes contre l'humanité

AFP

Libye: HRW évoque des crimes de guerre

Libye: HRW évoque des crimes de guerre

AFP

CPI: premières réparations pour les victimes de crimes de guerre attendues

CPI: premières réparations pour les victimes de crimes de guerre attendues

guerre

AFP

Soudan du Sud: Bentiu, du rêve pétrolier au cauchemar de la guerre

Soudan du Sud: Bentiu, du rêve pétrolier au cauchemar de la guerre

AFP

CPI: un ex-chef de guerre congolais veut se présenter comme un "être humain"

CPI: un ex-chef de guerre congolais veut se présenter comme un "être humain"

AFP

Cinquantenaire de la guerre du Biafra entre frustration et espoir

Cinquantenaire de la guerre du Biafra entre frustration et espoir