mis à jour le

Le stade Léopold Sédar Senghor sera désencombré avant sa réouverture

La réouverture du stade Léopold Sédar Senghor aux compétitions internationales après la suspension d'un an doit coïncider avec le désencombrement de son emprise, a annoncé mercredi le préfet de Dakar à la presse.

''L'objectif des autorités est de faire de ce stade une infrastructure de référence. C'est pourquoi sur instruction du ministère des Sports, nous avons effectué aujourd'hui (mercredi) une visite pour faire l'état des lieux'', a expliqué Alyoune Badara Diop.

A la tête d'une délégation constituée des responsables du ministère des Sports, des mairies de Dakar et de la Patte d'Oie, Alyoune Badara Diop a effectué une visite d'inspection du stade et de son emprise ayant duré plus d'une heure trente minutes.

A la fin de la visite, le préfet de Dakar a constaté ''un état d'encombrement du stade et de son emprise''.

''Aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, il nous a été donné de constater des occupations sans aucune autorisation'', a relevé le préfet, soulignant que des mesures seront prises dans les meilleurs délais pour le désencombrement.

''Dans ce sens, une réunion d'évaluation se tiendra lundi et un calendrier
sera mis en place pour le désencombrement de cet espace'', a-t-il dit, en présence du directeur de cabinet du ministre des Sports, El Hadj Tanor Gningue, et de la directrice du stade, Cécile Faye.

''Il ne s'agira pas, selon toujours le préfet, de faire libérer l'emprise des garages, gares routières, des mécaniciens et autres restaurants mais il est important, après le désencombrement, qu'on puisse créer des conditions de mise en valeur en rapport avec les mairies des localités environnantes''.

''Toujours est-il que tout ce qui doit être fait le sera en respect avec l'utilisation première du stade qui est de recevoir des compétitions et qu'à la fin, les spectateurs puissent rentrer sains et saufs'', a ajouté le préfet de Dakar.

Le stade Léopold Sédar Senghor a été fermé aux compétitions internationales, après la suspension d'un an infligé en fin novembre 2012 par la CAF. Cette décision faisait suite aux incidents ayant émaillé la rencontre Sénégal-Côte d'Ivoire.

Le stade doit subir une cure de jouvence qui ''passera par le départ des garages, des gares routières et autres installations qui occupent son emprise'', selon le ministère des Sports.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

stade

AFP

Côte d'Ivoire: la Chine va bâtir un stade olympique

Côte d'Ivoire: la Chine va bâtir un stade olympique

AFP

CAN: faible affluence pour la 3e place au stade de Malabo

CAN: faible affluence pour la 3e place au stade de Malabo

AFP

Ebola: le stade de Monrovia transformé en centre de traitement

Ebola: le stade de Monrovia transformé en centre de traitement